ADEP

ADEP veut dire Association pour Débats et Etudes sur la Pédophilie. Il s'agit donc d'un lieu pour débattre et étudier la pédophilie et surtout les pédophiles. FORUM INTERDIT AU MOINS DE 16ANS


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

B.6 La pédophilie est-elle naturelle? - Le syndrôme de Peter Pan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Qu'est-ce que le syndrôme de Peter pan?

Qui est Peter Pan? Beaucoup savent déjà que c'est un jeune garçon fictif, héro du livre éponyme de James Barrie. Peter Pan vit dans un pays appelé à juste titre "le pays imaginaire (neverland)". Dans ce pays, qui se compose d'une île peuplée d'enfants et d'indiens et de la mer où des pirates vivent sur leur navire, personne ne vieillit. Peter Pan et les enfants perdus (the lost boys) restent tous des enfants et à ce propos, Peter Pan apprécie son enfance et ne veut justement pas grandir. Il veut rester un enfant pour continuer à s'amuser et vivre des aventures avec les pirates et les indiens.

Le syndrôme de Peter Pan est donc le suivant : Refus de grandir, désir de vouloir rester un enfant, de jouer encore comme un enfant et de vivre dans le monde merveilleux et insouciant de l'enfance où la naïveté, le manque d'expérience, l'émerveillement face à l'imaginaire et aux contes subsistent encore et pour toujours. Ce syndrome pousse ceux qui l'ont à passer du temps avec des enfants et de nouer avec eux des relations qu'ils veulent être égalitaires. Egalitaires dans le sens où l'individu va se mettre au niveau de l'enfant vis à vis du comportement. Puisqu'il veut rester enfant, ou redevenir un enfant, il va agir comme tel et apprécier davantage la relation avec les enfants avec lesquelles, il pourra se comporter comme un enfant.

Le problème est aussi que ces individus là, ont beau vouloir redevenir des enfants et vouloir se prendre pour des enfants en jouant avec eux à des jeux d'enfants, en s'identifiant avec eux, en devenant des partenaires de jeux. Ils n'en restent pas moins des adultes.
Ils ont donc deux instances au niveau de leur "moi", le moi enfant qui veut être un enfant et le moi adulte qui représente ce qu'ils sont en réalité mais tentent alors parfois voir souvent de rejeter. Le moi enfant et le moi adulte entrent alors en conflit et l'individu peut alors s'en sentir désorienté, car il est alors instable au niveau émotionnel, au niveau de ses besoins et même au niveau de son identité.
Il a en effet besoin d'un côté de s'adultiser (je sais, c'est un barbarisme) en tant qu'adulte plus mature que les enfants et besoin de s'infantiliser en tant qu'adulte ayant le syndrome de Peter Pan qui consiste à vouloir rester un enfant.

Il ne faut pas confondre néanmoins vouloir redevenir ou rester un enfant et aimer jouer à des jeux d'enfants et passer du temps avec des enfants.
Dans le cas du syndrome de Peter Pan, l'individu veut établir des relations égalitaires et se comporter comme si il était encore un enfant envers des enfants avec lesquelles il vit l'illusion d'être un enfant lui aussi. Tandis que ceux qui aiment les enfants et passer du temps avec eux et qui se montrent plus responsables envers les enfants, n'établissent alors pas de relations égalitaires. Ils se montrent plus intelligents, plus forts et plus responsables envers les enfants qu'ils fréquentent. En bref, ils jouent avec eux, ils aiment jouer avec eux, sans en oublier pour autant qu'ils demeurent des adultes et en jouant quand même un rôle d'adulte envers eux. Alors que celui qui a le syndrome de Peter Pan aura tendance à s'attribuer le rôle d'un enfant en passant du temps avec un enfant. Il considérera parfois que l'enfance est un paradis dont il a été chassé.
 

En ce qui concerne maintenant la pédophilie.
Ceux qui ont le syndrome de Peter Pan peuvent alors être sexuellement attirés par les enfants, en raison du rapport égalitaire qu'il noue avec eux.
En fait, pour la plupart des individus, le rapport amoureux est basée sur une égalité au niveau de la maturité. Celui qui a le syndrome de Peter Pan et prend plaisir à se comporter comme un enfant, aura alors le besoin de s'infantiliser. Tandis que certains homosexuels peuvent avoir le besoin de se féminiser et la plupart des hétérosexuels sont attirés par les femmes en raison de leurs masculinités qui les poussent à aller vers la féminité par complémentarité.
Ceux qui sont enfants dans leurs têtes, ou veulent être et restés des enfants seront alors éventuellement attirés vers les enfants avec lesquels ils pourront nouer un rapport plus égalitaire et plus basé sur l'enfance et répondra mieux au besoin de l'individu cherchant à s'infantiliser.


En bref, un individu de sexe masculin qui recherche le rapport égalitaire, va aller :
-Vers la féminité, si il cherche à se masculiniser en tant que homme.
-Vers la masculinité, si il cherche à se féminiser en tant que homme.
-Vers les gens plus âgés que lui, si il est par exemple un jeune ado qui cherche à se sentir plus adulte qu'il ne l'est.
-Vers les gens plus jeunes que lui, si il est par exemple un quinquagénaire qui cherche à redevenir ou rester jeune.
-Vers les enfants, si il cherche à s'infantiliser.
Notez en revanche que les vrais pédophiles, souvent ne correspondent à aucun des cas précités, pas même le dernier. Car un pédophile aime souvent les rapports inégalitaires. Il ne cherche pas à s'infantiliser et à approcher des enfants dans ce but. Les véritables pédophiles aiment souvent l'inégalité au niveau de la taille, de la force physique, des capacités et des connaissances.


Comme dit plus haut, ceux qui ont le syndrome de Peter Pan sont aussi des adultes et ont donc une maturité plus élevée que les enfants qu'ils fréquentent. Il ne faut pas non plus confondre le syndrome de Peter Pan avec le retard mental. Ca se ressemble, car le déficient mental qui a 12ans d'âge mental par exemple pourrait du coup vouloir approcher les enfants qui ont son âge mental. Mais ceux qui ont le syndrome de Peter Pan, bien qu'il soit possible qu'ils aient un QI et une maturité inférieure à leur âge, en raison de leur infantilisation qui influe quand même sur leur comportement et leur raisonnement, demeurent en général sexuellement, sentimentalement et émotionnellement matures comme des adultes. Et c'est justement ça, comme dit plus haut, qui peuvent parfois en troubler certains. Si dans leur tête, ils raisonnent comme des adultes et ont les capacités et l'intelligence des adultes et que leurs comportement est infantile, ils agissent à l'encontre de ce qu'ils sont, à l'encontre de ce qu'ils pensent et à l'encontre de leurs capacités intellectuelles et cognitives. Le conflit entre le moi enfant et le moi adulte peut être d'autant plus fort, si l'individu est souvent confronté à des adultes ou fréquentent souvent des adultes avec lesquels il voudra, voir devra, éventuellement s'intégrer et donc adopter leurs comportements et se mettre à leurs niveaux, alors que d'un autre côté, il veut rester un enfant. Certains arrivent à bien gérer leurs besoins et trouvent leurs comptes à la fois avec les adultes qui répondent à leurs besoins en tant qu'adulte et à la fois avec les enfants qui satisfont leurs besoins de s'infantiliser. D'autres peuvent se sentir désorientés et ne plus savoir ce qu'ils veulent, voir ce qu'ils sont.

Remarquez que ces individus ayant ce syndrome ont des besoins de s'adultiser ou s'infantiliser qui peuvent différer. Certains peuvent avoir besoin de s'infantiliser et d'établir des rapports de jeux et d'enfance avec les enfants qui les attirent sexuellement pour certains d'entre eux. Mais ont aussi, en même temps, le besoin de laisser sortir et s'exprimer l'adulte qu'ils ont en eux. En ayant des rapports sociaux, mais pas forcément amoureux, avec des adultes.
Pour d'autres, ça peut être le contraire. Ils ont besoin de s'infantiliser et de nouer des rapports sociaux avec les enfants afin de s'infantiliser davantage pour en satisfaire le besoin. Mais en tant qu'adulte, ils peuvent préférer les rapports amoureux entre adultes avec des personnes ayant leurs niveaux de maturité.

Ceux qui ont ce syndrome peuvent donc ressembler à ceux que j'appelle les faux pédophiles. (voir les sujets C http://adep.etudiantforum.com/f8-cla-sexualite-bloquee)
C'est à dire par exemple :
un individu sexuellement attiré par les jeunes filles, parce qu'elles sont féminines et ont l'équivalent de leurs maturités. Il s'agit donc non pas de pédophiles, mais d'hétérosexuels immatures attirés par la féminité. Mais qui restent attirés non pas par l'enfance, mais par la féminité d'individu qui ont leurs niveaux de maturité et avec des rapports égalitaires, contrairement aux pédophile attiré avant tout par l'enfance et qui, souvent, aiment les rapport inégalitaires.

Maintenant les pédophiles qui aiment les enfants, n'ont pas forcément du tout le syndrome de Peter Pan.
De nombreux pédophiles aiment les enfants et apprécient le rapport inégalitaire entre eux et les enfants. Ce qui exclut le syndrome de Peter Pan qui consiste, j'insiste là dessus, à ce que l'individu s'infantilise et établisse des rapports égalitaires avec les enfants en se mettant au niveau des enfants.
Les vrais pédophiles :
-Ils aiment faire découvrir aux enfants l'imaginaire, la magie, les rêves. Contrairement à ceux qui ont le syndrome de P.P qui eux aiment rester des enfants en plongeant avec eux dans le monde de l'enfance comme si ils étaient eux mêmes des enfants. Un pédophile mature aimera émerveiller les enfants plutôt qu'être émerveillé comme un enfant avec d'autres enfants. Un individu qui a le syndrome de Peter Pan sera du genre à être émerveillé par les tours de magie d'un magicien comme si il était encore un enfant (bien sûr, un adulte peut être aussi émerveillé par les tours de magie, mais pas au même degré et pas de la même façon qu'un enfant). Tandis que le pédophile préférera émerveiller l'enfant lui même et voudra endosser le rôle du magicien pour mettre l'accent sur l'inégalité qu'il y a entre lui et l'enfant. Inégalité car l'enfant incarnera la naïveté, la joie, l'innocence et le désir d'entrer dans un monde merveilleux, tandis que le magicien incarnera la connaissance, l'habilité et le détenteur de l'accès au monde merveilleux dont il est en quelque sorte le maître.  
-Les pédophiles aiment surtout les jeux d'enfants pour le plaisir de partager des choses avec les enfants et non pour se donner l'illusion d'être encore des enfants comme le font beaucoup ceux qui ont le syndrome de P.P.
-Les pédophiles aiment aussi fréquemment éduquer les enfants. Leur apprendre des choses, les instruire, les initier à la musique ou du sport et aussi se sentir plus intelligents et plus cultivés que les enfants afin de susciter leur admiration. Tandis que celui qui a le syndrome de P.P voudra plutôt se mettre à égalité avec les enfants au niveau savoir et capacités.
-Les pédophiles aiment aussi fréquemment se sentir plus grands et plus forts que les enfants, afin de s'attirer à nouveau leur admiration et leur donner une impression de protection et de sécurité. Ceux qui ont le syndrome de P.P ne cherchent pas trop à se montrer plus fort que les enfants. Leur intérêt est ailleurs. Ils préfèrent plutôt être acceptés comme un partenaire de jeux ou un copain plutôt qu'une personne adulte répondant aux questions des enfants et comblant leurs besoins d'admiration. Ils ne cherchent à devenir un modèle adulte aux yeux des enfants.


Un exemple bien connu, le défunt Michael Jackson. Ce dernier voulait redevenir un enfant et avait tendance à fortement s'infantiliser. D'où son parc d'attraction, qu'il a justement appelé neverland, le pays imaginaire de Peter Pan. D'où aussi son intérêt voire son attraction sexuelle pour les enfants, notamment surtout les jeunes garçons sur lesquelles il semblait se projeter très afin de retrouver à travers eux, l'enfant qu'il voulait être et qu'il n'a pas vraiment été, car il n'a pas eu une enfance heureuse.


A noter d'une part que le syndrome de Peter Pan varie d'un individu à l'autre et que ce syndrome se base sur les enfants, car Peter Pan est un enfant qui veut rester un enfant et qui se sent bien dans l'univers enfantin.
Mais ce genre de syndrome s'applique aussi aux adultes qui aiment les adolescent(e)s car ils veulent redevenir ou rester des adolescents.
Pour se faire, au lieu de fréquenter des adultes de leur âge, ils fréquentent plutôt des gens qui répondent à leurs besoins, notamment dans ces cas là, des adolescents qui se comportent comme tels et qui donc permet à l'adulte éventuellement éphébophile de se sentir davantage adolescent, d'avoir des conversations d'adolescents, des passes temps d'adolescents. Cela vient en quelque sorte fréquemment donc d'un refus ou une peur de vieillir. Il s'agit donc d'un syndrome de Peter Pan aussi. Ils veulent rester jeunes, ils vont vers ceux qui donc, qui leur donnent l'illusion d'être restés jeunes.
Il existe aussi des enfants qui refusent d'être enfants, qui veulent grandir au plus vite. Alors ils fréquentent des adolescents plus âgés qu'eux voir des adultes, afin de se fondre dans une atmosphère qui correspond mieux à leurs besoins et leur donnent l'impression d'être des grands voir des adultes.

Les relations amoureuses ou/et sociales sont partiellement, voir peut-être fortement influencées par les besoins de l'individu.
Si le besoin d'un garçon est de se sentir plus âgé, il ira certainement vers les plus âgés que lui. Si son besoin est de s'infantiliser, il ira vers les enfants. Si son besoin est de se féminiser, il ira vers les hommes. Si son besoin est de se masculiniser, il ira vers les femmes. Si son besoin est de rester jeune, il ira vers les jeunes adultes, voir les adolescents. Si il a besoin d'une relation égalitaire, il ira vers les gens de son âge ou plutôt de sa maturité. Si il veut un rapport inégalitaire, il ira vers les moins matures que lui, ou alors les plus matures que lui (rare). Une dernière chose, il est important de ne pas confondre rapport égalitaire avec rapport respectueux. Un rapport égalitaire n'est pas forcément respectueux et un rapport inégalitaire n'est pas forcément irrespectueux, notamment si le plus mature respecte le fait que l'autre est moins mature.

Je termine par la remarque qu'il existe certains individus qui ont une certaine forme de syndrome de Peter Pan et que cela entraîne chez eux un développement d'attraction et de sentiments pédophiliques. Dans ces cas là, il est parfois possible que si cet individu résoud son syndrome de Peter Pan, il fera peut-être alors disparaître ces attractions et sentiments pédophiliques qui sont alors des conséquences directes de son syndrome de P.P
Pour d'autres individus, cela peut parfois être le contraire. Un pédophile peut à force de fréquenter des enfants développer un syndrome de Peter Pan et se fondre petit à petit dans l'atmosphère infantile omniprésente dans sa vie. Dans ce cas traiter le syndrome de Peter Pan ne fera à priori pas disparaître la pédophilie de l'individu puisque c'est la pédophilie de l'individu qui entraîné le syndrome de Peter Pan et non le contraire.

1-Développement d'attraction et de sentiments pédophiliques => L'individu refuse de vieillir afin de pouvoir continuer à fréquenter des enfants plus facilement => L'individu développe un syndrome de Peter Pan
2-L'individu souhaite rester jeune, voir un enfant => il développe un syndrome de Peter Pan => Le syndrome de Peter Pan le poussera à aller vers des individus plus jeunes que lui, voir parfois des enfants => La proximité et les rapports sociaux et égalitaires qu'ils entretiendra avec les enfants favoriseront le développement d'attractions pédophiliques.

Dans le 1er cas donc, ce sont les sentiments et les attractions pédophiliques qui ont favorisé le développement du syndrome de Peter Pan.
Dans le 2em cas, c'est le contraire, l'individu avait déjà le syndrome de Peter Pan avant de développer ses attractions pédophiliques. Mais c'est le dit syndrome qui a fait apparaître les attractions pédophiliques. Résorber le syndrome de Peter Pan pourrait donc dans ce cas présent faire disparaître les attractions pédophiliques qui ont découlé du syndrome de Peter Pan.

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum