ADEP

ADEP veut dire Association pour Débats et Etudes sur la Pédophilie. Il s'agit donc d'un lieu pour débattre et étudier la pédophilie et surtout les pédophiles. FORUM INTERDIT AU MOINS DE 16ANS


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

I.1 -La médiatisation de la pédophilie - L'émission "to catch a predator"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Topic consacré à l'émission de télé-réalité américaine, "to catch a predator" (attraper un prédateur).

Quelques liens pour vous faire une idée :
http://www.youtube.com/watch?v=LSSKu9CVZY8
http://www.youtube.com/watch?v=EcQOxTjYFZo
http://www.youtube.com/watch?v=bYtlY4zGFRU
http://www.youtube.com/watch?v=T94JTL13zuE

L'émission met en scène une équipe de bénévoles (c'est ce qu'ils disent mais j'en doute un peu) qui ont pour but d'attraper et arrêter un prédateur d'enfants. Ou plutôt un prédateur d'ados dans les cas de cette émission.
Pour ce faire, une méthode toute simple, ils vont dans des chat-room sur internet, notamment destinés aux adolescents et se font passer pour une. Ils attendent qu'un individu désirant des rapports sexuels avec eux se manifestent et l'invite dans une maison, où l' attend la fine équipe de Chris Hansen.
Une fois le prédateur appaté par une comédienne (généralement), majeure évidemment, mais déguisée en gamine de 13/14ans, Chris Hansen entre en scène et demande des explications. Il lui demande quelles étaient ses intentions, pourquoi, qu'est-ce qui serait arrivé si il n'était pas là et souvent pose des questions dont il a déjà la réponse (via les extraits des conversations eues sur le net) pour voir les réactions du prédateurs. Une fois l'échange avec Chris Hansen terminé, le prédateur est cueilli par les flics qui l'attendent dehors.


NBC (chaine de télé diffusant l'émission), montre le visage des prédateurs, ainsi que leur âge, leur adresse e-mail. Ils préviennent également les employeurs du prédateurs. Je crois aussi que les noms et adresses des prédateurs sont divulgués sont certains sites.

Alors que pensez de cette émission dans son ensemble? Elle a rencontré un grand succès et a dûe s'arrêter après le suicide d'un des prétendus prédateurs. Ce qui a conduit la soeur de ce dernier à faire un procès à NBC qui en a arrêté l'émission.

Je vais être direct, je ne suis pas contre ce que font Chris Hansen et son équipe dans cette émission, par contre, je suis entièrement contre d'en avoir fait une émission télé.

Chris Hansen et sa fine équipe piègent des individus, des pédophiles pour les spectateurs, qui cherchent absolument à avoir des rapports sexuels avec des adolescents (la plupart du temps de sexe féminin).
Il s'agit donc plus de prédateurs que de pédophiles, surtout que les pédophiles sont plus attirés par les enfants peu ou non pubères et non les adolescents.
Le principe fait quand même un peu involontairement rire quand on voit que les prédateurs sont appâtés dans les maisons (avec des caméras cachées), par des femmes adultes qui se font passer pour des adolescentes. Mais bon, cela montre comme quoi, certains éphébophiles pourraient se contenter de rapports sexuels avec des adultes plutôt que de chercher à tout prix des adolescents pubères.
Chris Hansen se montre diplomate et calme face aux prédateurs mais d'un côté c'est pour les dissuader de fuir, car son but est clairement de prouver aux spectateurs que le prédateur qu'il a en face de lui est un hypocrite, dangereux etc... Pour ce faire, il leur pose à tous les mêmes questions auxquelles les prédateurs répondent presque tous la même chose :
-Que faîtes vous là?
Rien du tout, je viens voir une amie.
-Quel âge a cette fille?
Elle m'a pas dit.
-Quel âge avez vous?
Ils disent parfois être plus jeunes qu'ils ne le sont.
-Que lui avez vous dit sur le net?
Je me rappelle plus.
-Trouvez vous votre comportement approprié?
Non, mais je n'allais pas vraiment le faire.
A toutes ces questions, le présentateur a déjà les réponses. Mais le but est clairement de tirer les vers du nez aux prédateurs afin que les téléspectateurs aient ce qu'ils veulent voir. Cela peut-être aussi pour avoir une pièce à conviction pour les flics, (bien que la venue de l'individu et les propos salaces échangés sur le net suffisent) mais il est clair que l'émission a pour but de donner aux spectateurs ce qu'ils veulent voir, à savoir des preuves que les prédateurs, supposés pédophiles (même si en réalité ils ne le sont visiblement pas), sont des hypocrites, des menteurs, de dangereux psychopathes etc...
C'est surtout ça qui fait le succès de l'émission, sans aucun doute. Alors que pourtant, il suffit de regarder deux ou trois affaires de cette émission pour dire qu'on les a tous vues. A quelques petits détails près, il se passe à chaque fois exactement la même chose :
-L'équipe repère un individu qui manifeste une envie de sexe envers la fausse ado sur le net.
-Ils le font venir dans leur maison, Chris Hansen pose ses questions, toujours les mêmes, auquelles les prédateurs sortent presque toujours les mêmes réponses.
-Les flics arrêtent le prédateurs et se montrent souvent brutaux et s'y mettent à une bonne dizaine.

Une question se pose maintenant, quel est l'intérêt de cette émission? Surtout répétitive comme ça. On a l'impression d'assister à une série télé où chaque épisode est le même, ils changent juste quelques lignes (et encore) et l'acteur n'est pas le même, physiquement.  

Certains pourraient dire que l'intérêt de cette émission, c'est de protéger les enfants des dangereux prédateurs. Je suis à peu près d'accord. Si ce n'est qu'il n'est vraiment pas nécessaire de passer ça à la télé et je ne crois pas que la police ait attendu Chris Hansen et son équipe pour faire ce genre d'enquêtes consistant à piéger des prédateurs. Certains protestent contre l'arrêt de cette émission. Mais je ne crois pas que ce soit l'arrêt des diffusions qui va empêcher la police de continuer à faire ce qu'elle a à faire.

En bref, cette émission semble surtout servir à maintenir les gens dans l'hystérie collective et la paranoïa. Elle déforme la réalité, en montrant une part de la réalité certes, mais en étouffant le reste. En bref, elle ne fait qu'exhiber de "dangereux prédateurs" pour que les gens puissent mieux les haïr et mieux dire du mal des pédophiles. Car bien évidemment les prédateurs qui sont plus des obsédés sexuels que des pédophiles (ils sont parfois mariés et sont attirés par des ados pubères), sont assimilés à des pédophiles.  
Est-ce que l'arrestation d'une personne doit être un spectacle? Pourquoi que les prédateurs d'enfants? Pourquoi pas les voleurs qui volent l'argent des autres et parfois ruinent leurs vies? Les alcooliques qui battent leurs enfants et leurs femmes? Les chauffards qui renversent les gens? Les meurtriers? Tout simplement parce que les pédophiles, ça se vend plus et que les pédophiles, tout le monde les déteste et ils doivent continuer à être détestés par tout le monde.

Une émission française, "sans aucun doute", mettait en scène un présentateur et son équipe d'avocats et de médiateurs venant en aide entre autres à des gens qui se sont fait escroquer et qui vivent dans la misère. Mais dans cette émission au moins, l'anonymat des personnes inculpées étaient respectée et surtout le but était d'aider les victimes et non incriminer les voleurs. Quel est l'intérêt au fait de montrer les visages des prédateurs dans to catch a predator? A prévenir les gens "attention, cet homme est dangereux", certains pourraient dire. Oui, sauf que le prédateur en question de toutes façons est arrêté pendant l'émission. Le but semble donc encore une fois de mieux inciter le spectateur à haïr en lui donnant la possibilité de mettre un visage aux personnes  sur lesquels il peut avoir le loisir de mépriser plus fortement.

Sans compter aussi les parents obsédés par la virginité de leurs enfants tant qu'ils sont mineurs. Cette émission maintient aussi leurs obsessions et accentuent leur paranoïa voir leur surprotection et possession vis à vis de leurs enfants. Cette émission fait donc aussi un peu office de propagande.

Alors, certes, elle permet de mettre en garde les gens sur les dangers d'internet et de débusquer des prédateurs potentiels. Mais y' a t-il vraiment besoin de ce genre d'émission pour ça? En parler à l'école pendant un cour d'éducation sexuel ne suffirait-il pas? Les médias qui en parlent sans cesse, ça suffit pas? Et pour les prédateurs sexuels, la police n'a sûrement pas attendu Chris Hansen pour faire ce genre de surveillance sur le net et choper les individus dangereux.
Donc en bref, cette émission ne sert à rien, sauf à permettre aux gens de mieux haïr. Ce qui n'est pas vraiment une bonne chose.
Et si les américains veulent vraiment que les gens aient un appétit sexuel moins fort, ils peuvent commencer par arrêter de sexualiser leurs films, leurs séries et leurs publicités. Interdire les sites pornos gratuits pourraient aussi permettre de mieux empêcher les mineurs d'y accéder. Si de nos jours les gens sont de plus en plus focalisés sur le sexe, il ne fait aucun doute que c'est parce qu'ils sont obligés de s'adapter à la société de plus en plus sexualisée dans laquelle ils vivent. La société a sa part de responsabilité dans ces genres d'affaires.



Dernière édition par Dante (Admin) le Lun 14 Juil - 18:42, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Si on regarde les faits un peu plus profondément, on peut remarquer également une assez mauvaise foi de la part des concepteurs de cette émission.

Si un prédateur d'adolescents, surtout d'adolescentes commence à parler avec une adolescente sur internet. Si il était vraiment de mauvaise foi, pensez vous vraiment qu'il irait lui dire d'entrée qu'il veut avoir des rapports sexuels avec elles? Qu'il aimerait qu'ils se rencontrent? Et se rencontrent seuls?

Et pensez vous vraiment qu'une adolescente de 14ans, irait dire oui, qu'elle est intéressée pour qu'ils se voient, en l'absence de ses parents, si elle même n'est pas d'accord et encline à avoir des rapports sexuels alors que son interlocuteur a bien dit que c'était pour celà qu'il voulait qu'ils se rencontrent?

Certains diront qu'elles sont trop jeunes pour réaliser à quel point les rapports sexuels sont nocifs et qu'elles sont naives à cet âge là. Généralement non, à cet âge là, il est fréquent que l'on soit encore inexpérimenté sexuellement et qu'on ne soit pas encore prêt à avoir des rapports sexuels. Mais à cet âge là, les adolescentes ne sont pas inconscientes au point de dire oui à des rapports sexuels sur le net et d'inviter un type dont les intentions sont plus que claires et explicites en l'absence de leurs parents.


En situation réelle, une adolescente de 14ans qui tombe sur un mec qui affirme et insiste vouloir avoir des rapports sexuels avec elle, qui lui envoie des photos cochonnes et qui réclame à ce qu'ils se rencontrent. Comment pensez vous qu'une vraie adolescente va réagir?
-Si elle est gênée vis à vis des propos de son interlocuteur. Elle va lui dire et/ou couper la conversation. Encore plus si elle est gênée par les demandes de rencontre, en dehors de la présence des parents, dans la secret et vis à vis de photos pornographiques.
Eventuellement, elle va sans doute en parler à ses parents, même si les adolescents n'aiment généralement pas trop parler de sexualité avec leurs parents.
-Si elle est ouverte à la sexualité, même si je pense que la plupart des adolescentes déjà actives sexuellement n'iront pas coucher avec un mec rencontré au hasard comme ça dans la rue ou sur le net, elle peut éventuellement lui dire oui avec une intention d'avoir un rapport sexuel consenti et réciproque.
On rappelle que la loi sur la majorité sexuelle, souvent de 18ans aux Etats-unis, n'est qu'une estimation et non une représentation de la réalité pour chacun.
-Mais un prédateur de ce genre, a vraiment peu de chances de tomber sur une vraie adolescente qui dira oui à ses propos salaces, continuera de parler avec lui de ses fantasmes lubriques, acceptera de regarder des photos cochonnes et de le rencontrer pour faire l'amour si elle n'est pas elle même intéressée ou alors mentalement déficiente.

Beaucoup diront que de nombreux abus sexuels sur enfant, sont commis par la manipulation et sans violence comme c'est le cas dans cette émission. Non, justement, les abus sexuels arrivent très souvent dans des circonstances totalement différentes à celles supposées dans to catch a predator.
Effectivement les abus sexuels sont souvent commis dans un cadre non violent. Mais il y a une influence à chaque fois. Légère ou forte mais il y a une influence quand même. Mais en résumé, il y a deux axes d'influences. Notez que je ne parle pas de prédateurs qui usent de force et de coercition, car ce ne sont plus des influences mais des contraintes.
-1)L'axe de l'intensité de l'influence de la part du prédateur et du caractère influençable de sa proie. Plus l'influence sera forte plus la proie a des chances de se laisser influencer et plus la proie est influençable, plus elle a des chances de se laisser influencer aussi.
-2)L'autre axe est celui de la manipulation. Plus le prédateur manipule, en mentant, dissimulant, déformant des choses vis à vis de ses intentions et de l'intérêt de sa proie, plus sa proie a des chances de dire oui. Et plus la proie est faible et facile à manipuler et à faire obéir (vis à vis d'une figure d'autorité) plus elle a des chances de dire oui aussi.

1)Donc déjà, niveau influence, c'est vraiment très bas. Les prédateurs n'ont pratiquement aucun pouvoir d'influence lors d'une conversation sur un chat room, ou le prédateur n'est pas présent, ne parle pas et ne connait pas sa proie. Il lui est alors difficile d'exercer une réelle influence qui pousserait la proie a se comporter sexuellement à son insu ou sous influence. Les prédateurs n'étant pas connus de leurs proies, ils ne peuvent pas non plus abuser de leur autorité en tant que parent ou en tant que "grande personne" vis à vis des enfants et encore moins dans ces cas là, des adolescentes (moins dociles que des enfants plus jeunes).
En plus les proies ne sont pas du genre très influençables. Les adolescentes le sont généralement évidemment plus que les femmes adultes. Mais rarement au point d'accepter à la fois de parler de sexe aussi ouvertement et d'accepter de rencontrer un parfait inconnu qui insiste sur le fait que cette rencontre a pour but de coucher avec elle. Pour qu'une adolescente accepte cela alors qu'en fait elle ne veut pas ou ne comprend pas, il faudrait vraiment qu'elle soit très, même anormalement, influençable.
Certains diront aussi que certaines adolescentes auront peut-être peur ou n'oseront pas dire non. Celà peut arriver selon moi rarement car il est vraiment facile de dire non à une personne virtuelle qu'on ne connait pas et qu'on n'a pas en face de soi pour de vrai (d'où encore le faible pouvoir d'influence du prédateur). Sans compter que j'ose espérer que les parents auront appris à leur enfant à faire attention à certaines choses sur les chat-room ou sur msn/hotmail/skype.


2)En revanche, ce que le prédateur peut faire, comme celà arrive plus souvent, c'est manipuler sa proie. C'est à dire comme dit plus haut:  
-Lui mentir, sur son identité, son âge et ses raisons de vouloir rencontrer sa proie.
-Lui cacher des choses, comme quoi il a l'intention de l'influencer à avoir des rapports sexuels avec elle, ce coup-ci plus facilement car le prédateur aura sa proie à proximité.
-Déformer certaines choses, comme quoi avoir des rapports sexuels fera du bien à sa proie.
Mais dans l'émission "to catch a prédator", aussi choquant que celà puisse paraitre de défendre ces gens là, qui restent des prédateurs malgré tout, il n'y a pas beaucoup de manipulation chez la plupart d'entre eux. Puisque à chaque fois (je n'ai pas tout vu, mais je n'ai vu aucune exception), le prédateur annonce sur le net à sa proie qu'il veut qu'ils se rencontrent parce qu'il veut avoir des rapports sexuels avec elle. Il n'y a donc pas de mensonges, car le prédateur annonce bien clairement quelles sont ses intentions. Parfois ils mentent un peu sur leur âge, mais affirment être adultes et ne cachent pas leurs lubricités à leurs proies, alors qu'ils pourraient très bien attendre de les rencontrer pour le faire. Comme quoi, ces prédateurs sont moins malhonnêtes qu'ils en ont l'air. Il y a parfois en revanche de la manipulation, vis à vis du fait qu'ils annoncent que le rapport sexuel va plaire à leurs proies. Ce qui est d'ailleurs le cas aux adolescentes, même si elles ne sont pas prêtes, elles sont généralement assez matures pour que le rapport sexuel influencé et sans violence puisse leur être plaisant, mais suivant leur niveau de maturité, elles peuvent aussi ressentir un degré de malaise vis à vis d'une expérience trop précoce et qu'elles n'étaient pas forcément prêtes à apprécier pleinement.  

C'est pourquoi, ces prédateurs restent des prédateurs malgré tout, en quête de sexe avec des adolescentes, généralement pas encore prêtes à aller aussi loin. Ils parlent de manières trop explicites et trop salaces envers leurs interlocutrices censées être encore jeunes et peu expérimentées donc sinon influençables encore au moins pudiques sur le sujet. Ils usent aussi d'influences quand même pour tirer de leurs proies un profit personnel égocentrique. Il s'agit donc dans ces cas là un peu de perversion de la part des prédateurs qui cherchent à pervertir l'esprit des adolescentes en les poussant à la jouissance sexuelle pour qu'ils puissent après en profiter. Le fait d'être explicite et clairs sur leurs intentions leur permet aussi de rejeter la responsabilité à leurs proies en cas de rapport sexuel qui les aura perturbées. Mais il vaut mieux néanmoins cela plutôt qu'ils se fassent passer pour un ado et qu'ils agressent sexuellement leurs proies une fois ces dernières sur le lieu de rendez vous par exemple. Certes il vaudrait encore mieux que ces prédateurs ne chassent pas les adolescentes pour coucher avec elles. Mais il n'empêche qu'ils ont le mérite d'être clairs sur leurs intentions avant de rencontrer leurs proies. Ils restent donc quelque peu pervers, mais bien moins que beaucoup d'autres qui usent d'influences plus fortes et de plus de manipulation. Il faut donc en tenir compte lorsqu'ils sont arrêtés et jugés.
 

Sans compter qu'en plus, en France, ce genre de choses peut arriver aux adolescentes de 15ans, sans que cela soit répréhensible pour le prédateur, puisque la proie sera sexuellement majeure. Les Français ne s'en portent, que je sache, pas plus mal. Ce n'est pas vraiment pire non plus pour les Italiennes et Allemandes de 14ans dans leurs pays où la majorité sexuelle est à 14ans.
Les Espagnols dont les adolescentes de 13ans non plus, que je sache ne s'en portent pas plus mal, puisque la majorité sexuelle est en Espagne de 13ans. Bien que cela soit tout de même trop bas selon moi. L'Espagne est surement influencée culturellement par les autres pays hispaniques d'Amérique du sud où la majorité sexuelle est souvent assez basse.
Même si encore une fois la majorité sexuelle est une estimation et une sécurité et non la représentation de la réalité. Les adolescentes Italiennes ne sont pas toutes prêtes à avoir des rapports sexuels à leurs 14em anniversaire par exemple.
Aux Etats unis, la majorité sexuelle est généralement fixée à 18ans (ça varie suivant les états), parfois au minimum à 16ans. Les Américains voient donc partiellement le problème de ces prédateurs d'adolescentes, plus en raison de leurs cultures locales qui consistent parfois à interdire le sexe avant le mariage et avant cet âge basé sur une estimation qu'un réel problème vis à vis de la perturbation du rythme de maturation de leurs enfants. Sans compter le problème des parents castrateurs (voir le sujet B.4). Il y a aussi le fait que ces prédateurs servent de bouc-émissaires à ceux qui cherchent à haïr et aussi parce que de nos jours, tout est bon pour traiter les autres de pédophiles et absolument ruiner leurs réputations. Alors que les pédophiles ne sont que des individus sexuellement attirés par les enfants et non des pédosexuels et que les prédateurs de cette émission ne sont pas des pédophiles, car leurs proies sont des adolescentes.

La police et ce genre d'organisme telle que l'équipe de Chris Hanson, feraient mieux plutôt de s'occuper des prédateurs de véritables enfants qui sont bien plus vulnérables car plus influençables et moins aptes à consentir aux rapports sexuels. Comme ceux qui se font passer pour des enfants pour mieux les amadouer par exemple ou ceux qui chassent les enfants sur le net un peu de la même façon, en cachant leurs véritables intentions, plutôt que ces prédateurs d'adolescent(e)s plus matures qui restent quelque peu dangereux, mais qui font beaucoup moins de dégâts, tant leurs niveaux de manipulation et pouvoir d'influence sont faibles, contrairement aux autres prédateurs précités.

Notez que je parle beaucoup des adolescentes et pas des adolescents, exprès car ce sont surtout les adolescentes qui sont ciblées par les prédateurs de cette émission. Mais aussi parce que les individus de sexe féminin, sont plus influençables que ceux de sexe masculin. Ca parait sexiste, mais c'est prouvé scientifiquement. Donc tout ce qui a été dit sur les adolescentes est tout aussi voir plus valable encore sur les adolescents.



Dernière édition par Dante (Admin) le Lun 14 Juil - 18:57, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Je suis plutôt d'accord avec votre opinion concernant cette émission :
Elle monte les gens contre une communauté, non pas pour ses actes, mais quasiment pour ce qu'elle est en tant qu'être humain.
N'oublions pas que le fait de haïr ou de pousser à haïr quelqu'un pour ce qu'il est correspond aux idées d’extrême droite.
Pour répondre à une partie de votre message qui dit "Pourquoi les pédophiles, et non pas les chauffards qui renversent les gens en voiture, ou les alcooliques qui battent leurs femmes et leurs enfants ?", je dirais que c'est tout simplement parce qu'une grande partie de la population agit ainsi ; et que, naturellement, si vous dénoncez ce phénomène (qui me semble beaucoup plus courant), cela va fortement déranger cette grande partie de la population.
Mais, là ou l'on reconnait l'hypocrisie sociale, c'est que si vous faites le même genre d'émission sur les maris alcooliques et violents, les gens vont en être choqués et vont dire que vous faites de la propagande ou que vous exagérez ce phénomène social...
En revanche, comme on le voit bien ; cela ne dérange aucunement la majorité de se divertir devant la persécution d'une personne pour ses attirances.
Puis, comme vous le dites si bien ; un pédophile et un prédateur sexuel sont deux choses totalement différentes.
Comparé à ce que croit la majorité, la plupart des pédophiles ne vont jamais sur les t'chats pour rentrer en contact avec des mineurs.
Pour être honnête et franc, le concept de cette émission me fait tout de suite penser aux mentalités moyen ageuses, ainsi qu'à l'idéologie d’extrême droite...
C'est pour quoi je recommande sincèrement une extrême prudence concernant ce genre d'émissions.

Voir le profil de l'utilisateur
Je suis plutôt d'accord avec votre opinion concernant cette émission :
Elle monte les gens contre une communauté, non pas pour ses actes, mais quasiment pour ce qu'elle est en tant qu'être humain.
N'oublions pas que le fait de haïr ou de pousser à haïr quelqu'un pour ce qu'il est correspond aux idées d’extrême droite.
Oui, l'extrême droite consiste à traiter les gens inégalitairement et donc les pousser à se mépriser, se hair, voir s'entretuer. L'extrême droite est donc aussi très égoiste. Car mépriser et hair les autres, c'est se placer égoistement au dessus des autres et dire qu'on passe avant les autres. Et malheureusement, l'homme est égocentrique de nature.

Pour répondre à une partie de votre message qui dit "Pourquoi les pédophiles, et non pas les chauffards qui renversent les gens en voiture, ou les alcooliques qui battent leurs femmes et leurs enfants ?", je dirais que c'est tout simplement parce qu'une grande partie de la population agit ainsi ; et que, naturellement, si vous dénoncez ce phénomène (qui me semble beaucoup plus courant), cela va fortement déranger cette grande partie de la population.
Mais, là ou l'on reconnait l'hypocrisie sociale, c'est que si vous faites le même genre d'émission sur les maris alcooliques et violents, les gens vont en être choqués et vont dire que vous faites de la propagande ou que vous exagérez ce phénomène social...
En revanche, comme on le voit bien ; cela ne dérange aucunement la majorité de se divertir devant la persécution d'une personne pour ses attirances.
Je suis tout à fait d'accord. La société a fait des pédophiles, les diables de la société. Avant, c'étaient les homos, les juifs, les noirs, les arabes, les indiens... En bref, toutes les minorités y sont passées. Pourquoi, parce qu'il est plus facile de considérer les minorités comme n'étant pas normales et considérer la majorité comme la norme arbitraire et que tout ceux qui ne rentrent pas dans cette norme doivent être cassé de façon à rentre dans le périmètre de normalité que la majorité des gens auront décidé. C'est pourquoi en effet, on ne peut pas faire un "to catch an alcooholic ou a bad driver", pas d'alcoolique ou de chauffards remplaçant les pédophiles. Car les gens qui boivent et qui conduisent mal, ils sont majoritaires, donc forcément, ça ne va pas permettre aux gens de se défouler et lâcher leur haine comme ils veulent.

Puis, comme vous le dites si bien ; un pédophile et un prédateur sexuel sont deux choses totalement différentes.
Oui et sans compter que ceux de cette émission ne sont même pas des pédophiles. D'ailleurs, je prends le premier exemple qui me vient à l'esprit, Frank Ribéry qui a couché avec une prostituée mineure, est parfois qualifié de pédophile. Ce qui est totalement ridicule, cette fille ressemblait beaucoup plus à une adulte qu'à une enfant. Ce n'était donc pas du tout de la pédophilie que de coucher avec cette fille. Mais aujourd'hui, tout est toujours bon à traiter les gens de pédophiles, sans même savoir ce que c'est. On demanderait la définition de la pédophilie à des gens dans la rue, les 3/4, j'en suis sûr, ne donneraient même pas la bonne réponse. Les dictionnaires eux mêmes, se trompent en disant que c'est l'attraction sexuelle d'un adulte envers les enfants. Alors que non, c'est l'attraction sexuelle pour l'enfance.

Comparé à ce que croit la majorité, la plupart des pédophiles ne vont jamais sur les t'chats pour rentrer en contact avec des mineurs.
Non et même les pédophiles actifs ne s'y prennent pas ainsi généralement. Généralement ils fréquentent et sympathisent avec les enfants avant de les influencer à avoir des rapports sexuels, souvent de manières douces pour s'autopersuader ne pas leur faire de mal.

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum