ADEP

ADEP veut dire Association pour Débats et Etudes sur la Pédophilie. Il s'agit donc d'un lieu pour débattre et étudier la pédophilie et surtout les pédophiles. FORUM INTERDIT AU MOINS DE 16ANS


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

37-Les fanatiques religieux : Des êtres méprisables ou juste de gentils ignorants?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Dans de nombreux chapitres antérieurs, j'ai beaucoup parlé du fanatisme religieux. C'est en effet l'un des plus gros obstacles qui nous amène à dévier du chemin de la sagesse et de l'harmonie. Avec notamment le racisme, l'homophobie, le traditionalisme, l'instinct grégaire.

J'insiste souvent sur le fait que les fanatiques religieux perturbent l'harmonie entre les êtres en voulant imposer leurs croyances et leurs religions aux autres et que même certains tentent de le faire par la force, la violence voire  en arrivent à déclencher des guerres. Pourtant si les fanatiques précités sont profondément irrespectueux voir méprisables ou même abjects, les intentions de certains autres fanatiques religieux sont bien moins méprisables voir possèdent un petit côté noble, mais ils sont souvent des ignorants. Et c'est cette ignorance souvent qui caractérise les religieux les plus fanatiques que ce soit les violents ou les non violents.

Le sage néanmoins, fera la distinction entre les fanatiques religieux méprisables  et ceux qui ne le sont pas, mais reste des individus éloignés du chemin de la sagesse et de l'harmonie car ils auront choisi le chemin de l'ignorance et de l'anarchie à la place.
Par anarchie dans le fanatisme religieux, j'entends donc la théocratie, c'est à dire les lois de dieu, que chacun interprète à sa manière. Ce qui entraine donc une société où il n'y a plus de loi, plus de règles de vie en collectivité, car la société ne sera que composée d'individus qui se forgent chacun leurs propres lois et leurs propres règles ainsi que des droits qu'ils imposeront à des gens qui eux se seront forgés d'autres règles différentes basées sur des croyances différentes. Et comme chaque individu est différent, si chacun base ses lois sur ses croyances, alors la vie en collectivité sera impossible. Métaphoriquement parlant, ce serait comme faire jouer au foot des joueurs qui auront chacun leurs propres règles. Certains se donneront le droit de prendre le ballon à la main, d'autres se donneront le droit de mettre trois gardiens de but, d'autres de jouer avec une équipe de quinze et du coup, plus personnes ne sera d'accord sur ce qui est autorisé ou interdit, et donc jouer au foot sera impossible. Il en va de même pour la vie en société, les règles de vie doivent être les mêmes pour tous et n'ont pas à être modifiées pour se conformer aux croyances des uns quand c'est au détriment des autres.

Mais de nombreux fanatiques religieux pensent faire ce qu'il y a de mieux pour leurs prochains. Un fanatique religieux avait pour habitude de dire à tout ceux qui ne croyait pas comme lui :
"Vous êtes un aveugle qui ne sait pas où ses pas le mènent. On se doit d'avertir un aveugle qu'il risque de tomber quand ses pas l'amènent vers un ravin comme on doit avertir les mécréants que leur attitude à rejeter dieu les conduira en enfer. Vous voilà prévenu, si vous ne vous détournez pas de vos pêchers, vous irez en enfer."
D'un côté, cette attitude est généreuse et noble mais également idiote. Surtout que le fanatique religieux en question que j'évoque ici considère comme un pêcher le fait d'être homosexuel, de ne pas croire en Jésus, d'appartenir à une autre religion que le christianisme, d'être magicien, d'approuver la laïcité.
Et surtout, un aveugle qui tombe dans un ravin si on ne l'avertit pas, c'est un danger concret et réel. Tandis que le fait de ne pas croire en Jésus qui entrainerait la souffrance éternelle, non seulement cela n'est pas prouvé, mais c'est aussi profondément cruel. Le simple fait de ne pas croire en Jésus ne fait pas de nous des êtres mauvais tout comme le fait d'y croire ne fait pas de nous des êtres bons.  Et je rajouterai que chacun a ses propres croyances et que l'important pour vivre en paix et en harmonie, que ce soit sur terre ou ailleurs, c'est de nous respecter les uns les autres. Un individu qui a ses propres croyances n'est en aucun cas irrespectueux des autres tant qu'il ne les impose pas.



Un autre exemple qui paraît risible à première vue car il s'agit d'un personnage fictif parfois caricaturale, c'est Ned Flanders le voisin religieux des Simpsons dans la série éponyme.
Mais la série culte est beaucoup plus philosophique, réfléchie et instructive qu'on pourrait le penser et c'est en partie ce qui en fait le succès.
Dans un épisode, Homer et Marge partent en week-end sans les enfants et les choses dégénèrent durant leur absence, conduisant les services sociaux à soustraire Bart, Lisa et Maggie du domicile pour les confier à une famille d'accueil qui fut les Flanders habitants juste à côté. Lorsqu'ils découvrent que les enfants Simpson ne sont pas baptisés, ils s'affolent et les emmènent se faire baptiser sur le champ, sans le consentement de Marge et Homer.
Il y a deux raisons à cette décision précipitée, une noble et une mauvaise.

La mauvaise serait l'intolérance de ces religieux à avoir sous leur toit des êtres non baptisés, éventuellement considérés comme impurs, dont il faudrait éventuellement s'éloigner et qui par extension pourraient d'un point de vue bigot attirer la colère de dieu.
La noble serait la préservation de l'âme des enfants, puisque selon les traditions chrétiennes dont les Flanders font partie, il faut être baptisé pour pouvoir entrer au paradis.
Flanders aurait-il donc voulu baptiser Bart, Lisa et Maggie pour leur bien? C'est à dire leur éviter de finir en enfer. Si on met de côté la bêtise de considérer qu'un être mériterait d'aller en enfer juste parce qu'il n'est pas baptisé, cela paraît être un geste altruiste de la part des Flanders d'accomplir le rituel qui permettrait aux enfants Simpsons d'aller au paradis.  D'un autre côté, la panique des Flanders lorsque les enfants lui révèlent ne pas être baptisés dénote plutôt une peur ou peut-être même une indignation d'avoir accueilli des êtres non conformes à leurs traditions, voir des êtres considérés comme sataniques pour leur non conformité aux traditions, ou plutôt aux exigences chrétiennes. A moins que les Flanders craignent que les enfants Simpsons meurent prochainement, ce qui est assez absurdes mais venant de gens absurdes ce n'est pas à exclure, la panique des Flanders à cette révélation traduit plus une peur d'attirer la colère du ciel qu'un réel soucis de sauver l'âme des Simpsons. D'ailleurs Flanders n'a jamais exigé d'Homer et des autres qu'ils soient baptisés, ni avant, ni après cet épisode. Comme si seul le fait des les avoir sous son toit alors qu'ils ne sont pas baptisés soit gênant. A moins que Flanders ne considère que n'étant plus sous sa responsabilité, ce n'est pas à lui de dire à Homer ou Marge de baptiser ses enfants. Ce qui paraît plus crédible.

Mais la famille Flanders, bien qu'ils soient extrêmement gentils et généreux, sont comme la très grande majorité des fanatiques religieux, ils sont profondément ignorants et possèdent très peu de jugeote, ce qui en font aussi des êtres gentils et aussi naïfs. Comme le sont les enfants Flanders, Rod et Tod qui sont des imbéciles heureux s'extasiant bêtement sur n'importe quoi. On pourrait leur annoncer que c'est la fin du monde qu'ils se réjouiraient de rencontrer le bon dieu plus vite.
Vous en conviendrez que d'un côté, être heureux de cette façon ne fait de mal à personne. Mais le problème chez ce genre d'individus n'est pas leur joie, mais leur ignorance voire la stupidité qui découle de cette ignorance et de cette naïveté. Ce qui cause problème, c'est qu'ils prennent tout à la légère et se bloquent dans un système de penser où rien n'est grave sauf les infractions aux règles bibliques. Ce qui donne des réactions inappropriées pour vivre en société. Car les infractions à certaines règles bibliques n'ont en réalité aucune mauvaises conséquences sur la société, beaucoup ne sont que des superstitions, tandis que certaines choses, paroles, actes non évoquées ou pourtant non prohibés dans la bible sont bien plus graves et plus nuisible au bonheur et la sécurité physique et morale des autres.
Un bon exemple est l'épisode où Edna Krapabelle s'est marié avec Flanders et tentent d'inviter Rod et Tod à faire des jeux avec elle et ces derniers affirment que dieu déteste qu'on joue au scrabble, car seul dieu aurait le droit de faire des mots ou au yam's car les dés seraient les os de satan. Les Flanders en sont carrément réduits, malgré leur générosité à pratiquement vivre en marge de la société. Flanders qualifie même l'école publique de diabolique, malgré son lien marital avec Edna qui est l'institutrice de Bart (à l'école publique). Car les enseignements de l'école publique notamment sur la création de la terre entrent en contradiction avec les théories religieuses. Personne n'arrive à supporter la rigidité religieuse des Flanders, les confinant dans des règles de vie qui privent plus l'être humain de son développement intellectuel et social au profit d'une ignorance qui fait leur bonheur.
L'ignorance ou plutôt le maintient dans l'ignorance apporte le bonheur d'un certain point de vue, car plus on est ignorant, moins on se pose de questions, moins on doute, moins on éprouve de l'anxiété, donc plus on se sent bien. Et c'est exactement le cas avec les Flanders, qui ne se posent aucune question et ne remettent jamais en doute les préceptes bibliques.

Marge, la femme d'Homer, mère au foyer très dévouée, est parfois à la limite du fanatisme religieux elle aussi. Mais contrairement à Ned, elle laisse la plupart du temps sa raison l'emporter sur les préceptes religieux. Comme quand Flanders abusent des caméras de surveillance installées dans toute la ville pour harceler tous les habitants de Springfield au moindre écart de conduite selon sa moralité religieuse. Marge n'approuve pas cette façon de faire et refuse d'assister Flanders. Ou comme quand elle garde Rod et Tod et qu'elle les décoince un peu, les poussant à découvrir le monde au delà de la psycho-rigidité de Ned qui panique en découvrant une petite écorchure sur le genou de l'un de ses enfants, car ces derniers sous les recommandations de Marge ont chahuté dehors.
Malgré tout cela, Ned Flanders est-il quelqu'un de méprisable pour autant? Non, c'est juste un idiot naïf. Et c'est aussi un peu pour cela que Homer le martyrise moralement avec notamment son sobriquet "andouille de Flanders".  C'est un individu qui a une bible à la place du cerveau, car il laisse la bible et ses représentants tels que le révérend Lovejoy pourtant loin d'être un modèle de bon chrétien, lui dire ce qu'il doit croire, penser et faire. Comme quand sa maison est détruite par un ouragan. Le comble, c'est qu'il avait pris des précautions, contrairement aux Simpsons dont la maison, juste à côté, est restée presque indemne. Ned se questionne alors, demandant pourquoi dieu lui a fait ça, alors qu'il a suivi les enseignements bibliques à la lettre, même celles qui se contredisent. Ce qui témoignent du manque de réflexion des individus comme Ned, ils ne se rendent même pas compte, ou feignent d'ignorer que de nombreux aspects des religions ne sont pas logiques du tout. Et Ned attribue bêtement son malheur à une volonté divine, cherchant alors une justification religieuse à ce qui lui arrive, quitte à s'inventer une réponse douteuse, du style "dieu me met à l'épreuve".

Tout comme l'épisode où Ned veut à tout prix qu' Homer se mette à croire en dieu en l'emmenant faire un voyage à Jérusalem afin de lui faire visiter les bâtiments religieux pour pousser Homer à s'ouvrir à la religion. Ned considère à tord Homer comme un défi qu'il doit convertir à sa religion, c'est un tord, dans la mesure du fait que c'est une interprétation personnelle qu'il se fait d'Homer et qu'il veut absolument le pousser à croire comme lui, quitte à s'énerver, ce qui à arrive très rarement à Ned, malgré les abus systématiques d'Homer, quand ce dernier montre un total désintéressement à la visite touristique.  
Ned va donc bien trop loin. Jusqu'à appeler le révérend Lovejoy, archétype de prêtre lassé de sa religion et enfreignant les lois bibliques quand ça lui arrange, juste pour lui demander à trois heures du matin si dieu autorise le jus d'orange avec de la pulpe. Lovejoy en arrive même à suggérer à Ned de choisir une autre religion, plutôt que d'essayer de modérer ses frasques religieuses. Il faut dire que le révérend Lovejoy n'est pas vraiment un modèle. Il récite ses sermons avec un ton morne comme si il lisait un annuaire poussant même dans un épisode la ville à rejoindre une église moins rigide et composée entre autres de chanteurs de gospel, donnant bien plus envie d'adhérer à la religion que Lovejoy qui n'est pas franchement un bon mari et qui interdit aux enfants un jeu de guerre en réseau, par conscience religieuse, pour que Marge le surprenne en train d'y jouer avec Bart et Milhouse.

Bref, les principaux problèmes du fanatisme religieux sont l'hypocrisie de certains et surtout le  maintient dans l'ignorance. Un maintient dans l'ignorance qui paraît indispensable pour tout croire dans les textes religieux et ne jamais rien remettre en cause, tant certains versets sont dépourvus de réflexion et prônant le rejet voire la barbarie. Alors que la religion semble parfois avoir été inventée pour donner des réponses à des questions dont nous ne connaissons pas les réponses. On en a parlé dans d'autres chapitres, quand il arrive quelque chose d'inexplicable, on prétextait souvent dieu ou le diable à une époque.
Le maintient dans l'ignorance prive l'humain de sa réflexion et sans elle, on fait n'importe quoi.
Un fanatique religieux m'a même un jour dit que dieu cache sa sagesse à ceux qui sont intelligents pour la donner à ceux qui semblables à des enfants. Ce qui est complètement stupide et un pur prétexte à maintenir les gens dans l'ignorance, justement pour mieux les manipuler. Le comble, c'est que l'auteur de cette idiotie était de race noire. Soit un descendant d'un peuple opprimé, réduit en esclave et considéré comme inférieur aux blancs. C'est pourtant justement grâce à cette intelligence diabolisée par ce prêtre fanatique que l'on a appris à traiter les blancs et les noirs à égalité afin de mieux vivre en paix et en harmonie.
Ce fanatique religieux m'a aussi dit que dieu et ses fidèles n'ont mis personne à mort et n'ont jamais enseigné à le faire, pour dire plus tard que les îles de Sodome et Gomorrhe ont été détruites par dieu et leurs habitants effacés de la surface de la terre et aussi rajouter que dieu va bientôt revenir pour détruire le monde si nous persistons à ignorer ses soit disant lois.

Une question se pose, ces gens là cherchent-ils à imposer leurs croyances pour sauver les âmes de ceux qu'ils considèrent être des mécréants ou pour mieux se convaincre eux-mêmes qu'ils ont raison?  
Si ces gens là pensent agir pour le bien de l'humanité en incitant les gens à croire en dieu et à suivre les préceptes bibliques à la lettre pour gagner leurs places aux paradis, ils n'en restent pas moins des imbéciles.

Ces gens là partent du principe qu'il faut respecter les ordres des prophètes à la lettre, quitte à faire des choses irrespectueuses. Y'a un épisode des simpsons spécial halloween (qui est donc non canonique), où Flanders accepte de tuer des gens parce que la voix de dieu le lui demande pour découvrir qu'il s'agissait en réalité d'Homer manipulant Flanders pour que ce dernier se débarrasse de ses ennemis. Flanders furieux dit à Homer qu'il va du coup aller en enfer à cause de lui.
Effectivement après avoir commis plusieurs meurtres, Flanders devrait aller en enfer à cause d'Homer, mais n'est-ce pas aussi à cause de Flanders lui-même? Si il avait réfléchi ne serait-ce un p'tit peu avant d'agir et si il ne s'était maintenu dans l'ignorance, il se serait rendu compte que ce qu'il faisait était mal. Et ce segment d'épisode halloween, illustre bien la bêtise des fanatiques religieux qui se donnent le droit de tuer au nom d'un dieu ou d'un prophète. Comme le font les terroristes islamistes qui se sacrifient bêtement en tuant des gens parce que leurs gourous, prophètes ou autres leur disent de le faire.
 
Et c'est aussi le principal problème des enseignements religieux qui se contentent de dire qu'une chose est bonne parce que dieu le dit et qu'une chose est mauvaise uniquement parce que dieu l'a dit aussi.
Déjà on répète que nous ne savons pas si dieu existe et donc encore moins ce qu'il veut ou ne veut pas. Et ce n'est pas parce que dieu nous a créé qu'il a tout les droits sur nous. Certains fanatiques considèrent que dieu a le droit de nous faire souffrir voire de nous tuer sous prétexte qu'il nous aurait créés, serait plus grand et plus intelligent que nous. Et nous, avons nous tous les droits sur nos enfants? Y compris de les faire souffrir et de les tuer sous prétextes que c'est nous qui les avons mis au monde, que nous sommes plus grands et plus intelligents qu'eux?
Certains fanatiques répondent alors à ceux qui refusent de se soumettre aux prétendues lois de dieu, des choses comme "dieu vous a créé, vous n'avez pas le droit de contester ce qu'il vous dit. Car un vase ne peut pas contester le potier". Ce qui est encore idiot, car une poterie n'est pas vivante, ne souffre pas et ne peut donc en rien contester avec le potier. Tandis que nous, nous sommes vivants, nous souffrons, et avons des besoins sentimentaux, affectifs, biologiques, d'individualité etc... Et il est aussi donc complètement absurde et déshumanisant de nous comparer à des objets sans vie et sans âme et de considérer que dieu puisse nous aimer en nous considérant comme des objets. Car cela voudrait dire qu'il n'aurait aucun respect pour nous, si nous ne sommes  à ses yeux que des objets et on rappelle qu'il n'y a pas d'amour sans respect.

Avec le maintient dans l'ignorance, la théocratie et en poussant donc les gens à n'obéir qu'aux prétendues lois de dieu, on peut faire croire n'importe quoi à des gens qui se contentent d'une explication aussi simpliste du style "c'est contre dieu, donc c'est mal". On peut le faire d'une manière positive, comme dire un enfant que si on vole on ira en enfer. Mais cela reste toujours du maintient dans l'ignorance. Car un enfant doit comprendre que voler est mal, non pas parce que dieu l'aurait dit, mais parce que c'est un manque de respect et c'est s'en prendre à quelqu'un et lui faire du mal. Ce quelqu'un en plus, risque de riposter, ce qui va perturber la vie en harmonie.
Il en va de même pour les enseignements catholiques dans les écoles privées, quand on dit aux enfants : "Jésus a dit on a le droit d'être différent". C'est bien d'apprendre aux enfants le droit à la différence. Mais cela reste encore et toujours du maintient dans l'ignorance. On ne devrait pas avoir besoin de la parole de Jésus et se contenter de ce que Jésus aurait dit, pour accepter les gens qui sont différents. On devrait le comprendre par nous même.

Le maintient dans l'ignorance est aussi ce qui nous pousse à agir de manière inconsidérée et de faire parfois des choses dangereuses, pour nous et pour la société et cela est inacceptable. Or certains fanatiques religieux, surtout les faux prophètes, les sectes et les gourous poussent justement les gens à être ignorant pour mieux les manipuler ou mieux se convaincre qu'ils ont raison et cela a des répercussion négatives sur la société.
Certains religieux en viennent aussi à se compliquer la vie, voir se la gâcher pour des raisons qui n'en valent pas la peine. Les juifs par exemple ne doivent pas consommer de produits laitiers durant les quatre heures  qui suivent l'ingestion de poulet. Pourquoi et qu'est-ce que cela leur apporte? Les juifs et les musulmans n'ont pas le droit du tout de manger de la viande de porc. Rien qu'une cuillère qui a été posée dans un plat de porc ne doit pas être utilisée pour servir un plat sans porc à ces religieux sans porc, sous peine d'être refusé. Cette superstition de refuser de manger du porc viendrait d'une crainte de la toxine botulique. Une bactérie paralysant les muscles et pouvant entrainer la mort par asphyxie et arrêt cardiaque. Ce qui n'a plus cour de nos jours où l'on sait d'où vient cette toxine et comment s'en préserver.

Les juifs ont aussi pour tradition de devoir (ce qui en fait plus une contrainte qu'une tradition)  passer plusieurs jours dans une petite cabane pour rendre grâce à dieu. Mais qu'est-ce que cela leur apporte à eux et à la société? Absolument rien. Tandis que donner la soupe à des pauvres, au moins, c'est utile, c'est partager, c'est aider... Et le ramadan, où les musulmans doivent pendant un mois ne manger et boire que la nuit! Non seulement ça ne sert à rien, mais c'est carrément médicalement dangereux. En quoi se priver de manger et de boire durant la journée fait de nous des gens meilleurs? Ca ne sert à rien, ça n'apporte rien à personne, donc en quoi cela devrait nous permettre d'accéder aux paradis?
Certains néanmoins disent qu'en se privant de nourritures, ils se mettent à la place des pauvres et des plus démunis. Oui, c'est vrai, mais le fait de se priver de manger durant la journée, ça n'aide néanmoins pas les pauvres. Donc cela reste inutile voir même un peu hypocrite. Dire à un pauvre qui meurt de faim "je sais ce que c'est, car je fais le ramadan", cela n'aidera en rien le pauvre qui souffrira toujours de malnutrition. Celui qui meurt de faim se moque pas mal d'être compris, car il ne cherche pas à ce qu'on le comprenne mais qu'on l'aide. D'ailleurs il n'est pas forcément du tout nécessaire de comprendre quelqu'un pour lui proposer notre aide. Il y a donc des moyens bien plus enrichissants et intelligents d'aider son prochain, tel un pauvre individu affamé que de se priver nous même de nourriture pendant une partie de la journée. Bien que l'un des cinq piliers de l'islam consiste à donner l'aumône, on peut donc éventuellement considérer que ce pilier est complémentaire à celui du ramadan. L'un consistant à se mettre à la place du pauvre, l'autre à lui venir en aide. Mais cela reste néanmoins dangereux pour la santé, surtout pour les enfants et ne parlons pas du fait que cette règle interdit aussi aux musulmans de boire même en été. Il en va aussi de même pour les prières cinq fois par jour. En quoi prier fait de nous des gens plus respectable que d'autres?



Le sage accepte ceux qui se complaisent dans l'ignorance que ce soit les fanatiques religieux ou les autres, mais refusent ceux qui cherchent à maintenir les autres dans l'ignorance, car il sait que l'ignorance est ce qui nous pousse à agir de manière irréfléchie et parfois à l'encontre de libertés individuelles de chacun. D'autant plus que ceux qui cherchent à maintenir les autres dans l'ignorance le font souvent pour en tirer un profit pervers, celui de pousser les gens à manquer de réflexion pour pouvoir mieux les manipuler ou pour se donner l'illusion d'avoir raison en poussant les gens à adopter leur point de vue.
Le sage reconnaîtra cependant le caractère bienveillant de ceux qui pensent agir pour le bien des autres en les poussant à respecter les lois de dieu pour sauver leurs âmes. Mais il n'en oubliera pas cependant l'ignorance voire la bêtise des théocrates qui mettent au dessus de tout, y compris les libertés d'autrui, les lois basées sur leurs croyances à eux.
Le sage sur le chemin de la paix et de l'harmonie fera toujours passer le respect d'autrui en premier y compris devant les lois de dieu, surtout que nous ne savons pas si il existe, ni ce qu'il veut.  Le sage sait que la théocratie équivaut à laisser libre cours à chacun d'appliquer ses propres règles qui seront basées uniquement sur sa foi et non sur le respect d'autrui et de l'harmonie pour tous.

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum