ADEP

ADEP veut dire Association pour Débats et Etudes sur la Pédophilie. Il s'agit donc d'un lieu pour débattre et étudier la pédophilie et surtout les pédophiles. FORUM INTERDIT AU MOINS DE 16ANS


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

F.1 Les pédocriminels - Comparaison pédocriminel/pédophile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Certains, même beaucoup pensent que les pédocriminels sont des pédophiles qui passent à l'acte. Ca se comprend, car effectivement, ça paraît logique et c'est ce que les médias laissent croire aussi.

Pourtant beaucoup de pédocriminels (Peut-être plus de la moitié), ne sont pas pédophiles. Certains sont en réalité des gens qui adorent les rapports sexuels et parfois aussi les rapports de force et de domination. Alors ils se rabattent sur des enfants, avec lesquels il est facile d'obtenir un rapport sexuel en les forçant, les manipulant ou les menaçant. Et il est encore plus facile d'avoir avec eux des rapports de force et sadiques. Ca ne veut pas forcément dire qu'ils sont pédophiles, car c'est le rapport sexuel ou/et le rapport de force qui les motivent le plus. Et même si certains parmi ces cas là, sont pédophiles, ce n'est pas le fait qu'il soit pédophile qui doit être pris en compte lorsqu'on les juge et les condamne. C'est surtout leur méchanceté et leur égoïsme, bien plus que la pédophilie qui les font agir de la sorte et qui doit être pris en compte quand on les condamne et surtout quand on les relache et même quand on les soigne. Si ils sont odieux de nature, on aura beau soigner leur éventuelle pédophilie, ce n'est pas ça qui les rendra moins odieux.
Sans compter aussi qu'un pédocriminel peut aussi être un pédopornographe. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, beaucoup de pédopornographes ne sont pas forcément des pédophiles, mais des individus qui font de la pédopornographie dans un but lucratif. Il y a d'ailleurs aussi beaucoup de trafiquants de drogue qui en réalité ne sont même pas des drogués mais font circuler de la drogue, pareil, dans un but lucratif.

On pourrait penser que si des hétérosexuels commettent des viols et abus sur enfants par manque de sexe, alors qu'à priori pour avoir du sexe ils n'ont pas besoin de abuser ou de violer puisqu'ils aiment les femmes et donc peuvent avoir des relations sexuelles en toute légalité, et bien le pédophile est 1000fois plus dangereux que l'hétéro en manque de sexe, car le pédophile, n'étant attiré que par les enfants, lui est donc en total manque de sexe et donc en arrivera forcément au viol. Ce n’est pas forcément vrai. Il est assez fréquent qu'un pédophile ne soit presque pas en manque de sexe, tout simplement parce qu'il ne l'a jamais connu. Il n'éprouve pas le besoin de coucher avec un enfant même si il le trouve très attirant, pour la simple raison que il ne l'ai jamais fait, donc la relation sexuelle ne risque pas de lui manquer au point de faire une bêtise. Un non fumeur ne manquera pas de cigarette si il n'a jamais fumer. Et le tabac et le sexe agissent tous les deux sur le centre du plaisir pouvant créer tous les deux une dépendance. Mais cela est plutôt hors sujet. Voir le sujet 3.B sur les pédophiles compulsifs.

Un type par exemple qui fait croire à sa fille, dès son plus jeune age, qu'être tripotée (voir plus) par son père etc... est normal. Quel est le premier qualificatif qui vient à l'esprit de la plupart des gens pour ce genre de pédocriminel? La réponse est bien évidemment pour la plupart "pédophile". Pourtant d'autres qualificatifs pour ce genre d'invidus me paraissent beaucoup plus appropriés, "pervers, violeur, manipulateur, profiteur, inceste". Le mot pédophile me viendrait bien après. A condition de partir du principe que tous les pédophiles, fort heureusement, sont loin d'être tous comme ça et donc ce genre d'invidu mérite avant tout le titre de "manipulateur pervers et violeur" que pédophile. C'est peut être un pédophile, mais le fait qu'il agisse ainsi vis à vis de sa fille est surtout dû au fait que c'est un pervers qui manipule et ne pense qu'à son plaisir au détriment de ses enfants, que le fait que ce soit un pédophile. Sa pédophilie n'est qu'une raison (très) secondaire à son comportement. Le problème d'un type comme ça, pourrait donc ne pas être sa pédophilie, mais plutôt le fait que ce soit un être odieux et manipulateur qui profite de la naïveté des enfants pour assouvir ses besoins. Et encore, il n'est même pas sûr que ce type soit vraiment un pédophile. Pourquoi? Déjà parce que si il a un enfant, c'est qu'il est capable de s'accoupler avec des femmes, donc c'est un hétérosexuel. Peut-être avec des tendances pédophiles plus ou moins fortes, mais en tous cas, c'est aussi un hétérosexuel. Mais surtout, il est très probable que cet individu, soit en fait un hétérosexuel qui a des forts envies de sexe, donc en tant que tel, il aime le sexe opposé et son obsession pour satisfaire ses envies, lui fera choisir une proie facile, sa propre fille qu'il influencera, menacera ou autre afin d'obtenir ce qu'il veut, c'est à dire des rapports sexuels.
Sans compter, certaines recherches qui démontreraient que la plupart des pères incestueux, ne sont pas des pédophiles, mais des individus cherchant à détruire le rapport parent/enfant qu'ils rejettent.

La socialisation des hommes encourage l'action et tolère l'agression pour assurer la gratification de ses besoins. Certains survivants ont un répertoire limité d'aptitudes pour satisfaire leurs besoins et c'est pourquoi ils adoptent des comportements de contrôle et de manipulation à l'égard des autres. Bruckner et Johnson (1987) notent que les membres des groupes de survivants reconnaissent souvent qu'ils agressent sexuellement leurs partenaires adultes, qu'ils se montrent violents à leur égard et qu'ils ont généralement recours à la manipulation dans les rapports qu'ils ont avec les autres. Extrait du livre qu'est-ce que la pédophilie de Serge André.



Dernière édition par Dante (Admin) le Ven 22 Juil - 15:00, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Dante (Admin) a écrit: Contrairement à ce qu'on pourrait croire, beaucoup de pédopornographes ne sont pas forcément des pédophiles, mais des individus qui font de la pédopornographie dans un but lucratif. Il y a d'ailleurs aussi beaucoup de trafiquants de drogue qui en réalité ne sont même pas des drogués mais font circuler de la drogue, pareil, dans un but lucratif

je suis entièrement d'accord avec le fait que certains pédo-pornographes et trafiquants de drogue sont en réalité des capitalistes et pas des pédophiles ni des drogués.

Il est assez fréquent qu'un pédophile ne soit presque pas en manque de sexe, tout simplement parce qu'il ne l'a jamais connu. Il n'éprouve pas le besoin de coucher avec un enfant même si il le trouve très attirant, pour la simple raison qu'il ne l'ai jamais fait, donc la relation sexuelle ne risque pas de lui manquer au point de faire une bêtise. Un non fumeur ne manquera pas de cigarette si il n'a jamais fumer.

Effectivement, il me semble logique qu'un pédophile n'ayant jamais connu le sexe avec un enfant aie plus de facilité à se retenir, et, que pour un pédophile ayant déjà passé à l'acte la frustration et le manque soient beaucoup plus fort du fait qu'il a connu le plaisir que procure le passage à l'acte.
je pense que le sexe est comme une drogue (des études ont prouvés que les zones cérébrales activés
sont les mêmes)
néanmoins, je vous fait remarquer que votre exemple est mauvais
en effet
un pédophile éprouve du désir pour les enfants (par définition) et ce même si il n'a jamais rien fait
alors qu'une personne n'ayant jamais fumé n'éprouve aucun désir de commencer.

Un type par exemple qui fait croire à sa fille, dès son plus jeune age, qu'être tripotée (voir plus) par son père etc... est normal. Quel est le premier qualificatif qui vient à l'esprit de la plupart des gens pour ce genre de pédocriminel? La réponse est bien évidemment pour la plupart "pédophile". A condition de partir du principe que tous les pédophiles, fort heureusement, sont loin d'être tous comme ça et donc ce genre d'invidu mérite avant tout le titre de "manipulateur pervers et violeur" que pédophile. C'est peut être un pédophile, mais le fait qu'il agisse ainsi vis à vis de sa fille est surtout dû au fait que c'est un pervers qui manipule et ne pense qu'à son plaisir au détriment de ses enfants, que le fait que ce soit un pédophile. Sa pédophilie n'est qu'une raison (très) secondaire à son comportement. Le problème d'un type comme ça, pourrait donc ne pas être sa pédophilie, mais plutôt le fait que ce soit un être odieux et manipulateur qui profite de la naïveté des enfants pour assouvir ses besoins. Et encore, il n'est même pas sûr que ce type soit vraiment un pédophile. Pourquoi?
Qu'il soit manipulateur et non représentatif de l'ensemble des pédophile
ne change rien au fait qu'il le soit
bien sur qu'il est pédophile.
un pédophile qui passe à l'acte est tout autant pédophile qu'un pédophile abstinent

Voir le profil de l'utilisateur
un pédophile éprouve du désir pour les enfants (par définition) et ce même si il n'a jamais rien fait alors qu'une personne n'ayant jamais fumé n'éprouve aucun désir de commencer.

Je suis d’accord. Mais ça n’empêche pas que de nombreux pédophiles ressentent un besoin moindre de passer à l’acte, dû à plusieurs facteurs. Dont celui de ne pas ressentir le besoin de renouveler l’expérience et surtout une moindre voir non dépendance aux besoins sexuels. Donc une exploitation moindre du plaisir sexuel du pédophile, ce qui lui permet de se satisfaire plus facilement. Entre autres sans avoir besoin de passer à l’acte.


Qu'il soit manipulateur et non représentatif de l'ensemble des pédophile
ne change rien au fait qu'il le soit
bien sur qu'il est pédophile.
un pédophile qui passe à l'acte est tout autant pédophile qu'un pédophile abstinent.


Non, vous n’avez pas écouté et tenu compte de ce que j’ai dit au début.
« Pourtant beaucoup de pédocriminels (Peut-être plus de la moitié), ne sont pas pédophiles. Certains sont en réalité des gens qui adorent les rapports sexuels et parfois aussi les rapports de force et de domination. Alors ils se rabattent sur des enfants, avec lesquels il est facile d'obtenir un rapport sexuel en les forçant, les manipulant ou les menaçant. Et il est encore plus facile d'avoir avec eux des rapports de force et sadiques. Ca ne veut pas forcément dire qu'ils sont pédophiles, car c'est le rapport sexuel ou/et le rapport de force qui les motivent le plus. Et même si certains parmi ces cas là, sont pédophiles, ce n'est pas le fait qu'il soit pédophile qui doit être pris en compte lorsqu'on les juge et les condamne. C'est surtout leur méchanceté et leur égoïsme, bien plus que la pédophilie qui les font agir de la sorte et qui doit être pris en compte quand on les condamne et surtout quand on les relache et même quand on les soigne. Si ils sont odieux de nature, on aura beau soigner leur éventuelle pédophilie, ce n'est pas ça qui les rendra moins odieux. »

De nombreux cas de passages à l’acte, surtout en plus dans les cas d’incestes, ne sont pas commis par des pédophiles. Les incestueux, cherchent plutôt à casser le lien parent/enfant lorsqu’ils abusent de leurs propres enfants. Les cas judiciaires montrent que les pédophiles abusent rarement de leurs propres enfants. Je pense que c'est parce qu'ils ne veulent pas mélanger, rapports amoureux et rapports parent/enfant.

Vous êtes bien contradictoire dans vos dires ph7. Sur un autre topic, vous affirmez que les pédophiles ne transmettent jamais leur gêne de la pédophilie, vu qu'ils n'ont jamais d'enfant car en tant que pédophiles, ils ne peuvent pas se reproduire et être parent. Maintenant qu'on parle d'un abus sexuel commis par un parent sur son enfant. Vous affirmez (encore) que ce parent est forcément pédophile. Y'a un p'tit problème là dans votre raisonnement.

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum