ADEP

ADEP veut dire Association pour Débats et Etudes sur la Pédophilie. Il s'agit donc d'un lieu pour débattre et étudier la pédophilie et surtout les pédophiles. FORUM INTERDIT AU MOINS DE 16ANS


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

29-La liberté d'expression n'existe plus en France...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Des tas d'individus se plaignent d'une dictature ambiante en France de pensées gauchistes. Comme quoi on ne peut plus s'exprimer librement, sauf si on adhère aux idées prétendues gauchistes et progressistes.

Peut-être que la censure est parfois trop fréquente et que certaines vérités dérangeantes sont effectivement cachées à la population. Les médias contrôlent une bonne partie de nos façons de penser et ont en tous cas une grande influence sur la population et donc un grand pouvoir, certainement pas forcément utilisé à bon escient.

Un des premiers exemples qui me vient à l'esprit en ce qui concerne les vérités qui dérangent, c'est la surpopulation et la procréation trop encouragée. Nous avons tendance de nos jours à trop faire d'enfants, alors que nous nous plaignons en même temps souvent des problèmes comme les impôts qui augmentent, le chômage, la pollution, les logements qui manquent. Et la surpopulation y est pour beaucoup et personne n'ose le dire. Mais bon, ce n'est pas le sujet.

Un autre exemple de vérité qui dérangent et que l'on a tendance à contester, c'est la délinquance, voir la criminalité chez les gens d'origines étrangères. Beaucoup considèrent que nous sommes racistes, si nous disons qu'il y a plus de gens violents, plus de délinquance chez ces gens là que les français d'origine. Il est vrai que la frontière est poreuse. Dire que les étrangers sont plus fréquemment des délinquants incitent au rejet et la marginalisation de ces derniers. Pourtant, c'est véridique. Mais il y a deux raisons à dire que la proportion de délinquance est plus élevée chez les étrangers que les français de souche. Une noble et une mauvaise.

La mauvaise, c'est effectivement le racisme. Le désir de chasser celui qui est différent. Le plaisir de traiter inférieurement une communauté différente. Mais c'est aussi la peur de l'autre et l'insécurité. Un individu qui se rend compte que les noirs, les arabes etc... sont fréquemment moins intégrés et moins respectueux des lois et des règles de vie en communauté, va donc se sentir mal à aise vis à vis des individus précités. Il va avoir des préjugés et en avoir peur. Et les humains cherchent toujours à détruire, à chasser, ce qui les effraie. Quitte malheureusement à avoir des réactions disproportionnées et inadaptées, comme vouloir marginaliser toute la communauté musulmane et donc leur faire payer injustement à tous les délits ou crimes de quelques uns. A cause de l'amalgame "musulman = terroriste".

Ce qui nous amène à la noble raison. La recherche de la vérité afin de trouver des solutions plus adaptées et moins destructrices pour l'ensemble de la population. Si certains étrangers ne respectent pas les règles de vie en société, il faut aussi se demander pourquoi. Et si la délinquance est plus élevée chez les étrangers, c'est qu'il y a probablement des liens entre les deux. Et ces liens, il faut les connaître et les comprendre afin d'agir dessus plus efficacement et faire un meilleur travail de prévention. Interdire à la population de dire que la délinquance est plus élevée chez les étrangers revient donc à empêcher les comportements racistes d'une part et les incitations aux rejets des étrangers, oui. Mais à l'excès et à vouloir trop en faire et à voir du racisme partout, cela revient aussi à priver l'être humain de sa réflexion et le maintenir dans l'ignorance. Une ignorance qui va nous empêcher d'établir les liens entre la délinquance et l'origine étrangère, alors qu'en agissant sur ces liens, on peut trouver des solutions plus efficaces et surtout plus respectables que de chasser tous les noirs et les arabes en les traitant tous comme des délinquants alors que beaucoup d'entre eux sont des gens respectables qui n'ont pas à être sacrifiés pour les mauvais comportements de certains individus juste parce qu'ils ont les mêmes origines.

Maintenant en ce qui concernent ceux qui se plaignent du fait que la liberté d'expression n'existerait plus et que l'on vivrait dans une dictature de pensée unique et progressiste. Le problème est que beaucoup de ces individus qui se prétendent opprimés, possèdent eux mêmes des discours dictatoriaux.
Beaucoup d'entre eux se plaignent qu'ils soient censurés, voir sanctionnés vis à vis de propos comme :

1-"Les homosexuels sont des abominations, ils doivent être mis à l'écart, car on ne doit pas faire la promotion de l'homosexualité, c'est comme faire la promotion de la peste"
2-"Les riches commandent, c'est normal, c'est eux qui créent les emplois et qui payent les impôts, les pauvres n'ont donc rien à dire"
3-"L'homme est supérieur à la femme, c'est à lui de rapporter de l'argent. La femme doit faire des enfants, la cuisine et le ménage, c'est comme ça qu'on a toujours fait et c'est bien mieux ainsi"
4-"Les musulmans ne savent pas s'exprimer autrement que en se faisant exploser. On n'en veut pas en France"
5-"Les français se doivent d'aimer la France et d'adhérer à la culture française. Tous ces produits halal, ces fast-food américains, ces mosquées, c'est de la colonisation."


Ces discours là sont fréquemment censurés. Et encore... Je peux vous jurer qu'ils ne le sont pas toujours. Ils le sont même assez rarement. Mais quand ils le sont, leurs auteurs évidemment s'offusquent et crient au scandale, comme quoi ils n'ont plus de liberté d'expression que la France est devenue une dictature. Certains disent même que la France est commandée par les homosexuels, les femmes, les arabes et que cela en fait un pays décadent qui n'est plus la France et certains même vont encore plus loin, en allant jusqu'à dire que les hétérosexuels, les hommes et les chrétiens sont persécutés par les individus précités.
Pourtant tous ces discours rapportés entre guillemets ont tous en commun d'être liberticides et même suprématistes! Ce qui est de la dictature!

-Le premier prône la suprématie de l'hétérosexualité et la marginalisation des homosexuels.
-Le deuxième prône la supériorité des riches qui auraient tous les droits vis à vis des pauvres.
-Le troisième prône lui, la supériorité des hommes et la soumission des femmes.
-Le quatrième fait l'amalgame entre musulman et terroriste.
-Et le cinquième sous-entend qu'avoir le choix de sa nourriture, de sa religion et de sa culture est de la colonisation, donc une obligation de se soumettre aux colons et à leurs coutumes. Or, quand on a le choix, c'est justement tout le contraire de la soumission et de la dictature.

Pourtant le fait d'être homosexuel, musulman, d'aimer les fast-food ou la nourriture halal, est-ce que cela fait du mal à qui que ce soit? Est-ce que les homosexuels exigent des hétérosexuels qu'ils deviennent homosexuels? Est-ce que les musulmans exigent que le monde entier soient musulmans (si on exclut les terroristes)? Est-ce que ceux qui aiment les fast-food ou la viande halal, exigent que tout le monde mange comme eux? Non, ils demandent juste qu'on les laisse vivre en paix et qu'on ne leur impose des traditions ou des manières de vivre qui ne leur conviennent pas. Tout comme eux ne doivent pas imposer leurs manières de vivre ou de manger ou autres qui ne conviennent pas à beaucoup d'autres non plus.

Quant aux femmes qui devraient être cantonnées au rôle de bonniches pour leurs maris. C'est un profond manque de respect pour elles. C'est déshumanisant. C'est les considérer comme étant forcément intellectuellement inférieures. C'est d'ailleurs aussi déshumanisant pour les hommes de considérer que ce n'est pas à eux d'éduquer les enfants, de faire la cuisine etc... Beaucoup d'hommes aiment s'occuper des enfants et aiment faire la cuisine. Pourquoi une image désuète de l'homme au travail et la femme à la maison devrait priver les hommes de passer du temps avec leurs enfants et de prendre soin de leurs intérieurs alors que cela les épanouit et priver toutes les femmes d'avoir la chance de s'épanouir en dehors de la maison dans un travail qui leur plaît et les épanouit?


En bref, ces individus qui se disent persécutés par une dictature de pensée unique ont raison... si la pensée unique en question consiste à tous nous respecter.
Or ces individus n'ont pas de respect pour les autres.
Si l'on résume leurs revendications, cela donne :

-"On nous interdit de traiter les homosexuels inférieurement aux hétérosexuels et de les rejeter comme des pestiférés, c'est pas normal"
-"On nous interdit de profiter de notre argent pour nous enrichir sur le dos des pauvres qui aujourd'hui ont autant le droit à la parole que les riches, c'est de la dictature"
-"On nous interdit de réduire les femmes en esclaves et on les laisse exprimer leurs envies d'aller travailler et leur intelligence, c'est de la décadence."
-"On nous oblige à faire la différence entre les musulmans qui pratiquent leur religion en paix et les terroristes qui détruisent et qui tuent. C'est inacceptable"
-"Les gens ont aujourd'hui le choix d'aller à la mosquée ou à l'église (ou nul-part). Ils ont le choix entre notre viande à nous et la viande halal et ils ont le choix ou pas d'adhérer aux coutumes françaises. C'est une honte. Ils ne doivent aimer que ce qui est français."

Bref... Y'a-t-il la moindre légitimité dans ces revendications?
Tous ces individus qui se disent victimes de la dictature de la pensée unique, sont en fait victimes des règles de vie en communauté qui ont pour fonction de vivre en paix et en harmonie dans le respect. Ils sont victimes de leur envie de dominer et d'exercer eux-mêmes une dictature en opprimant ceux qu'ils considèrent comme étant inférieurs.
Sans compter en ce qui concerne l'amour de la France et de ce qui est français qu'on ne peut pas aimer quelqu'un ou quelque chose par la force. Mais nous n'avons pas le droit d'interdire d'aimer non plus.

Ces gens là, doivent être sanctionnés voir bannis, car ils sont dangereux pour la société. Ils n'ont aucune sagesse. Ils laissent leurs désirs de pouvoir sur les autres prendre le pas sur la liberté individuel de chacun. Ce qui veut dire qu'ils ne sont pas en paix avec eux-mêmes et ne sont pas aptes à vivre dans la paix et dans l'harmonie. Pire, ils cherchent à détruire cette harmonie entre les êtres. Ils cherchent et incitent les gens à se détourner du chemin de la sagesse et de l'harmonie pour satisfaire leurs besoins égoïstes de se croire et de se sentir supérieurs aux autres.
Le sage sur le chemin de la paix et de l'harmonie, sait que la paix et l'harmonie ne peuvent perdurer que si chacun respecte l'autre. Il sait que la liberté d'expression ne doit pas être utilisée à mauvais escient. Il sait que si on est libre d'exprimer son mépris voire sa haine envers des gens qui ne font de mal à personne, cela revient à priver ces derniers de leurs libertés d'exister et de vivre en paix. Cela reviendra donc à donner la liberté à certains de priver les autres de leurs libertés à eux. Ce qui entrainera un grave déséquilibre entre les êtres et la vie en harmonie ne sera alors plus possible.
Un sage sur le chemin de l'harmonie s'opposera alors farouchement à ce genre de paroles et ce genre d'actes. Il combattra ceux qui menacent l'harmonie entre les êtres et ne se laissera pas influencer par une soit disant liberté d'expression pour justifier le droit d'opprimer des être innocents qui ne font de mal à personne et de leur retirer leur liberté à eux.

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum