ADEP

ADEP veut dire Association pour Débats et Etudes sur la Pédophilie. Il s'agit donc d'un lieu pour débattre et étudier la pédophilie et surtout les pédophiles. FORUM INTERDIT AU MOINS DE 16ANS


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

FAQ sur la pédophilie et la pédocriminalité

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Notez que vous ne pouvez pas poster de sujets ou de commentaires sur cette FAQ. Pour débattre, rendez-vous dans la section étude.
La FAQ sera mise à jour petit à petit.

-Qu'est-ce que la pédophilie?
-Qu'est-ce qu'un pédocriminel?
-Les pédophiles sont-ils des pédocriminels?
-Les incestueux sont-ils des pédophiles?
-La pédophilie est-elle génétique?
-En supposant que la pédophilie soit génétique, pourquoi ne semble-t-elle pas se transmettre de génération en génération?
-Les pédophiles préfèrent-ils les garçons ou les filles?
-Quel est le profil d'un pédophile ou d'un pédocriminel?
-Que dit la loi sur la pédocriminalité?
-La pédophilie est-elle une maladie?
-La pédocriminalité est-elle une maladie?
-Les pédophiles sont-ils des attardés mentaux?
-Un pédophile est-il un individu qui n'a pas évolué et dont ses attractions sont restées coincées sur une tranche d'âge de l'enfance?
-Pourquoi est-ce important de distinguer les vrais pédophiles d'un cas d'homo ou hétérosexuel refoulé ou immature...?
-La pédophilie est-elle comparable à l'homosexualité?
-Est-ce vrai que plus la victime d'un pédocriminel est jeune, plus sa déviation sexuelle est sévère?
-Quels sont les critères d'attractions des pédophiles?
-Les pédophiles préfèrent-ils les enfants ou les adultes?
-Une différence d'âge entraîne-t-elle un rapport inégalitaire?
-Comment une victime pourrait dénoncer son abuseur si celui-ci est malade et donc en quelque sorte irresponsable?
-Est-ce vrai que les pédophiles ont peur d'être castrés?
-Les pédocriminels ont-ils honte d'eux?
-A quel âge peut-on être pédophile?
-A quoi les enfants peuvent-ils consentir?
-Quels facteurs poussent un pédophile à passer aux actes?
-Quels facteurs poussent un parent à devenir incestueux?
-Comment les pédophiles passent-ils aux actes?
-Les pédophiles sont-ils des psychopathes?
-Les pédocriminels sont-ils eux mêmes des victimes d'abus sexuels?
-Pourquoi est-ce si important de distinguer les différents types de pédophiles et de pédocriminels?



Dernière édition par Dante (Admin) le Jeu 11 Aoû - 10:38, édité 42 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com

2 Qu'est-ce que la pédophilie? le Dim 31 Jan - 11:42

Ethymologiquement, pédophilie signifie :
-Pédo = Enfant
-Phile = Aimer
-Donc Pédophile = Aimer les enfants

On dit souvent que les pédophiles sont les individus sexuellement attirés par des enfants. Mais ce n'est pas vraiment exacte. De nombreux individus sont parfois attirés sexuellement par des jeunes filles par exemple, car ce sont des individus de sexe féminin. Il s'agit donc dans ce genre de cas d'attraction sexuelle pour la féminité. Or la pédophilie est en réalité l'attraction sexuelle envers l'enfance avec des critères d'attraction qui sont donc spécifiques à l'enfance (et souvent exclus des adultes

Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com

3 Qu'est-ce qu'un pédocriminel? le Dim 31 Jan - 12:11

Comme expliqué précédemment, pédo signifie enfant. Un pédocriminel est donc un individu qui commet un crime envers les enfants. En général on parle de pédocriminalité pour désigner un crime de nature sexuel envers les enfants ou lié plus ou moins à la pédophilie. Abus sexuel, viol, attouchement sur enfant, production ou vente ou consommation ou détention de pédopornographie.

Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Un pédophile est avant tout un individu sexuellement attiré par l'enfance. Cel a ne fait pas d'eux des criminels. Donc non, il ne suffit pas d'être un pédophile pour être aussi un pédocriminel. Il faut que le pédophile soit actif ou visionneur dans l'illégalité (c'est à dire un consommateur ou un détenteur de pédopornographie) pour qu'il soit considéré comme un pédocriminel. La pédophilie et la pédocriminalité sont deux choses distinctes. Un individu peut être l'un sans l'autre. Il existe en effet de nombreux pédocriminels qui ne sont pas de vrais pédophiles.

Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Les vrais pédophiles abusent rarement de leurs propres enfants. Malgré leurs attractions, les pédophiles ont aussi souvent l'instinct parental, certains en ont même plus que la majorité des hétéros et des homosexuels. L'instinct parental fait qu'un père verra en son fils une part de lui-même. Un enfant est en effet le clone de son père et de sa mère. Et souvent cet instinct parental qui pousse le parent, même pédophile, à voir en son enfant une part de lui, fait que ses attractions pédophiliques seront bloqués, refoulés ou censurés vis à vis de son enfant. Notamment parce qu'être attiré par son propre enfant reviendrait à être attiré en quelque sorte par soi même.

Un parent incestueux est souvent quelqu'un qui rejète sa parentalité, qui n'a pas d'instinct parental, qui cherche à faire endosser à l'enfant un rôle qui n'est pas le sien (la femme de la maison par exemple). Certains parents violents sont des individus qui n'assument pas leurs rôles de parents. Lorsqu'ils sont violents envers leurs enfants, ils rejètent en même temps leurs rôles et certains vont encore plus loin en détruisant le rapport parent/enfant d'une manière encore plus significative, c'est à dire en ayant avec eux des rapports sexuels.

Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com

6 La pédophilie est-elle génétique? le Dim 31 Jan - 12:47

Certains experts pensent que oui. Ils prétendent que des cas de pédophilie se retrouvent de génération en génération. Mais cela est erroné, ce sont les cas d'incestes qui se retrouvent parfois de génération en génération et l'inceste n'est pas vraiment de la pédophilie. Des vrais cas de pédophiles transmis de génération en génération sont en réalité extrêmement rares.

Mais le fait que la pédophilie soit partiellement génétique reste néanmoins très probable.
Pourquoi les pédophiles semblent très majoritairement être des hommes? Y'aurait-il un gène de la pédophilie sur le chromosome Y, présent uniquement chez l'homme? C'est possible. Les rares cas de femmes sexuellement attirées par les enfants semblent surtout être dus à de l'immaturité sexuelle. Tandis que la majorité des femmes pédocriminelles sont surtout des cas d'incestes qui ne sont pas mus par des attractions pédophiliques.
Mais cela reste encore hypothétique.

Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Déjà il existe plusieurs types de transmissions génétiques, entre autres, il y a les gènes dominants et les gènes récessifs. Les gènes dominants font que si un parent possède le gène en question, l'enfant aura une chance sur deux d'hériter du gène, contrairement aux gènes récessifs. Le gène de la couleur des yeux marrons est un gène dominant, tandis que le gène de la couleur bleue est récessif.

Et surtout le fait d'être porteur d'un gène ne veut pas dire qu'on l'exprimera forcément. Le syndrôme de Morfan par exemple est une maladie génétique qui provoque des déformations osseuses et cardiaques. Un enfant peut très bien avoir la maladie, alors que les parents porteurs du gène sont pourtant en bonne santé.

Chaque être humain est le résultat d'une combinaison de facteurs pratiquement infinis. Cette combinaison se compose d'une réaction en chaîne dont le patrimoine génétique est le point de départ et à laquelle viennent s'ajouter les influences, les expériences, les traumatismes, l'éducation de l'individu. Cette réaction peut dans certains cas aboutir à l'individu porteur du supposé gène de la pédophilie, à exprimer sa pédophilie ou au contraire à la réprimer, la refouler, la censurer, en bref à la bloquer. Cela n'est néanmoins qu'une hypothèse et basée sur la fait que la pédophilie soit partiellement génétique.


Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Bien que la pédophilie soit l'attraction sexuelle pour l'enfance et que les jeunes garçons et les jeunes filles soient des enfants dans les deux cas, il est rare qu'un pédophile aime les deux. Tout comme il est rare qu'un individu soit bisexuel. Et il est encore plus rare qu'un pédophile aime autant les garçons que les filles. Dans la grande majorité des cas, ils ont au moins une préférence. Les petits garçons et les petites filles, bien qu'ils soient enfants, sont tout de même très différents sur le plan physique et comportementale, ce qui fait que les pédophiles ont souvent une attirance exclusive ou préférentielle pour un sexe. Tout comme les non pédophiles ont souvent au moins une préférence entre les hommes et les femmes.

Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Certains experts disent que les pédophiles sont souvent célibataires. Mais ce n'est vrai que pour les pédophiles qui ne sont attirés que par l'enfance.

D'autres au contraire disent que les pédophiles ciblent les familles monoparentales pour abuser des enfants de la mère. Mais ce n'est vrai que pour certains pédophiles actifs et non excluvisement attirés que par l'enfance.

Encore d'autres experts disent qu'il n'y a pas de profil de pédophiles car chacun est différent.

Dans la classification des pédophiles du site (dossier E.0), il y a environ trente catégories de pédophiles et le nombre de combinaisons possibles est à plus de 60 000. Soit 60 000 types de profiles différents. Et même deux pédophiles au profil strictement identique seront probablement très différents, car ils auront chacun un vécu unique et donc un point de vue et une façon d'agir uniques.

Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
La majorité sexuelle en France est fixée à 15ans.
La loi française interdit donc les relations sexuelles entre adultes et mineurs de moins de 15ans.
Un adulte et un mineur de 15ans minimum peuvent avoir des rapports sexuels sans que cela soit répréhensible pour l'adulte, à condition que l'adulte ne soit pas une personne ayant autorité sur le mineur (parent, tuteur, professeur, patron...). Il est néanmoins interdit à l'adulte d'arracher le mineur, quelque soit son âge, de ses tuteurs légaux.

La nudité des enfants dans les vidéos et photos est légales tant qu'ils ne font rien de sexuel, tant qu'il n'y a pas de gros plans explicites sur les parties génitales ou fessières et tant que les enfants ne se mettent pas dans une position lascive. Dans le cas contraire, c'est considéré comme de la pédopornographie, dont la production et la détention sont interdites.

Les acteurs de films pornos doivent être âgés de 18ans minimum.

Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com

11 La pédophilie est-elle une maladie? le Dim 31 Jan - 15:37

Il est difficile de définir la limite de ce qui est pathologique ou pas.
De nombreux pédophiles développent leur pédophilie de manière naturelle, en ayant eu une enfance tout à fait normale. Mais d'autres développent des attractions pédophiliques suite à divers traumatismes infantiles.


Il y a aussi de nombreux individus qui sont sexuellement attirés par des enfants en raison d'une immaturité sexuelle ou d'un retard mental. D'autres en raison d'un syndrome de Peter Pan qui les pousse à aller plutôt vers les jeunes, voire des enfants. De nombreux individus censurent et refoulent aussi des attractions pédophiliques, souvent sans même s'en rendre compte. Ces individus peuvent se découvrir soudainement des attractions qu'ils ne soupçonnaient pas d'avoir et qu'ils avaient refoulées jusque là, suite à un dérèglement hormonale, une surproduction d'hormones sexuelles, un surinvestissement ou une dépendance à la sexualité.

Dans les cas où le syndrome de Peter Pan, le dérèglement hormonal ou le traumatisme aura conduit l'individu à développer des attractions sexuelles envers les enfants, on peut plus ou moins considérer que le cas est pathologique. On peut aussi partir du principe que si on traite l'origine, les attractions plus ou moins pédophiliques qui en ont découlées peuvent disparaître.

Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Il est important d'une part de vous rappeler que la pédocriminalité sont les crimes, surtout sexuels, commis envers les enfants. A ne pas confondre avec la pédophilie qui n'est que l'attraction sexuelle envers l'enfance. Il y a différentes formes de pédocriminalité. Mais on répète déjà qu'il est difficile d'établir la limite entre ce qui est pathologique ou pas.

A défaut de parler de maladie, on peut parler de comportement inadaptés ou dysfonctionnels. A défaut d'être pathologique et soignable, cela peut éventuellement se rectifier ou se gérer.


L'un des facteurs qui poussent le plus les pédophiles à passer aux actes, est le facteur pulsatif. Ils ressentent le besoin de le faire, même si ils ont conscience des effets néfastes qu'ils risquent d'imputer aux enfants. Si ils ont des pulsions, les pédophiles dits compulsifs peuvent en arriver à devenir des pédocriminels. Les pulsions peuvent avoir des origines plus ou moins pathologiques et peuvent dans tous les cas être gérables avec des aides médicamenteuses ou thérapeutiques.

Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Non, il ne faut pas confondre la pédophilie avec le retard mental et l'immaturité sexuelle.
Un adulte qui a douze ans d'âge mental peut se sentir attiré par une jeune fille de douze ans, car ils ont le même niveau de maturité. Mais il ne s'agit pas là de pédophilie. Le jeune adulte attardé sera attiré par la féminité de la jeune fille et parce qu'ils ont un niveau de maturité équivalent. Comme un jeune adolescent sera attiré par une fille d'à peu près son âge, non pas par pédophilie qui est l'attraction sexuelle pour l'enfance, mais par hétérosexualité, qui est l'attraction sexuelle envers la féminité (pour un homme).
Un pédophile, lui, sera attiré par l'enfance de la jeune fille avant tout et ne cherchera pas un niveau de maturité équivalent au sien. C'est souvent le contraire, les pédophiles aiment le fait que les enfants soient immatures justement, car l'immaturité fait partie des caractéristiques de l'enfance.

Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Non. Un individu coincé à une tranche d'âge inférieure et notamment à une tranche d'âge enfant, est un homo ou un hétérosexuel refoulé ou immature qui va vers les enfants car ces derniers ont un niveau de maturité plus ou moins équivalent au sien ou parce qu'il ne veut pas grandir ou vieillir (syndrome de Peter Pan). Un vrai pédophile est sexuellement attiré par l'enfance, il n'est donc pas question d'immaturité sexuelle mais simplement de préférences aux niveaux de ses critères d'attractions qui sont spécifiques à l'enfance.


Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
On rappelle qu'un vrai pédophile est attiré par l'enfance, tandis qu'un homosexuel immature par exemple est attiré par la masculinité chez des gens de son niveau de maturité.
Les deux ont donc des sentiments très différents. L'enfance et la masculinité ne sont pas la même chose.
L'un peut évoluer, l'autre pas. En effet si un vrai pédophile est attiré par l'enfance, il ne pourra pas satisfaire ses besoins avec d'autres individus que des enfants. Tandis qu'un hétérosexuel refoulé ou immature peut trouver de la féminité chez les jeunes filles, mais aussi les femmes. Un pédophile aime souvent les rapports inégalitaires, tandis que l'homo ou l'hétérosexuel immature recherche un rapport égalitaire avec une personne de même niveau de maturité que lui. Si il a quarante ans, mais possède la maturité d'un adolescent, il ira vers les adolescents et si il devient plus mature, il se désintéressera très probablement des adolescents et ira vers des individus plus matures. Contrairement au vrai pédophile qui lui ira toujours vers les enfants, car il recherche l'enfance, il ne faut pas oublier qu'il y a une énorme différence entre un enfant et un adulte, au niveau maturité, comportement et physique.

Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Beaucoup d'homophobes comparent l'homosexualité et la pédophilie. Ce qui met en colère les homosexuels qui estiment n'avoir rien à voir avec les pédophiles, surtout que souvent quand on parle des pédophiles, on parle en fait souvent des abuseurs d'enfants.
Et effectivement sur ce point l'homosexualité n'a rien à voir avec la pédophilie.

-L'hétérosexualité masculine est l'attraction sexuelle d'un individu de sexe masculin pour la féminité.
-L'homosexualité masculine est l'attraction sexuelle d'un individu de sexe masculin pour la masculinité.
-La pédophilie quant à elle, est l'attraction sexuelle, en générale d'un homme, pour l'enfance.
Les trois sont donc très différents sur ce point.
Et bien sûr, les homosexuels, tout comme les hétérosexuels peuvent à priori avoir des rapports sexuels consentis avec ceux ou celles qui les attirent. Tandis que les pédophiles sont attirés par des jeune garçons ou filles en générale encore trop immatures pour pouvoir consentir pleinement à des rapports sexuels.
Sur ces points là, la pédophilie et l'homosexualité n'ont effectivement rien à voir.

En revanche sur d'autres points, la pédophilie et l'homosexualité peuvent être comparées.

La pédophilie et l'homosexualité seraient des maladies d'après certains. Il y a en effet des cas d'individus plus ou moins pédophiles qui sont en quelque sorte pathologiques, comme ceux qui développent des attractions pédophiliques après un traumatisme. Ce genre de trauma peut parfois aussi provoquer une sorte de blocage chez des hommes envers des femmes qui du coup vont vers des hommes et deviennent donc homosexuels. Des individus sexuellement immatures sont aussi parfois attiré par les enfants et d'autres individus qui des troubles de l'identité sexuelle oscillent entre homo et hétérosexualité.
Il est souvent dit aussi que l'homosexualité est contre-nature, la même chose est dite sur la pédophilie.

On dit parfois aussi que les homosexuels ne sont intéressés que par le sexe et non l'amour, on dit également la même chose des pédophiles.

Les homosexuels semblent parfois être pris pour cibles par les gens haineux et méprisants qui prennent plaisir à répandre haine et mépris en disant du mal des homosexuels. Les pédophiles sont aussi les cibles de ce genre d'individus, les antipédophiles qui souvent ne font même pas la distinctions entre les abuseurs d'enfants et les simples pédophiles abstinents.

Beaucoup disent que l'homosexualité est répugnante, car ils ne comprennent pas qu'on puissent être attirés par des gens de même sexe. Il en va de même pour les pédophiles.

Pour plus de détails, vous pouvez lire le dossier sur la comparaison entre homosexualité et pédophilie

Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Parfois oui, mais pas forcément... Déjà de nombreux cas d'abus sexuels ne sont pas commis par de vrais pédophiles, mais des hétéro ou homosexuels refoulés ou immatures et surtout par des incestueux. D'autres sont parfois commis aussi par des attardés mentaux, des individus sous influences de drogues ou d'alcool ou des psychopathes.

La pédophilie, c'est l'attraction sexuelle envers l'enfance. A priori, plus un enfant est jeune, plus il est enfant. Donc dans certains cas, oui, plus le pédophile est attiré par l'enfance plus il ira vers des enfants jeunes.

Mais il existe des pédophiles qui ne sont attirés que par des enfants de 10 à 13ans par exemple, car ils ont des critères de préférences pour les préadolescents qui sont encore enfants mais entrent dans l'adolescence, donc qui aiment la fusion entre l'enfance et le début d'adolescence. Tandis que d'autres seront attirés par des enfants de 6 à 8ans, car ils ont des critères de préférences pour les jeunes écoliers en primaire qui en sont encore à voir leurs parents comme des références et qui sont encore naïfs. Et encore d'autres ne seront attirés que par les 4 à 6ans, car ils préfèrent les petits en maternelle qui ont un fort besoin d'affection. Ce n'est pas forcément pour autant que le dernier cas est plus pédophiles que les deux autres, son attraction envers les maternelles peut être due donc à des préférences particulières et non le fait que les uns ressemblent plus à des enfants que d'autres.

A noter aussi que ce n'est pas parce qu'un pédophile préférera les tout petits qu'il a plus de chances de passer à l'acte que les autres. Et ce n'est pas non plus pour ça qu'il aura forcément plus de pulsions que les pédophiles attirés par des enfants plus âgés.

En revanche, plus la victime est jeune, plus son traumatisme a des chances d'être sévère.


Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Les pédophiles sont attirés par l'enfance, donc tout ce qui est spécifique à l'enfance à priori attirent les pédophiles.

1) La petite taille

Les pédophiles aiment le rapport inégalitaire (ce qui ne veut pas forcément dire rapport de domination), donc ils aiment que les enfants qui les attirent soient moins grands qu'eux, ce qui sous entend aussi qu'ils sont moins forts qu'eux.

2) L'espièglerie, le manque d'expérience et de connaissance

De nombreux pédophiles aiment le rapport éducatif et se sentent valorisés en étant non seulement plus grands et plus forts que les enfants mais aussi en ayant plus de connaissances et de culture qu'eux. L'espièglerie est aussi un comportement enfantin qui accentue le côté enfant et qui donc plaît au pédophile attiré par l'enfance (pléonasme).

3) L'idéalisation de l'enfance, l'identification et le partage de l'enfance

Certains pédophiles aiment retourner en enfance. D'autres s'identifient aux enfants qui les attirent, généralement des garçons (puisque les pédophiles sont surtout des hommes) et se projettent en quelque sorte sur eux. Certains veulent donner aux enfants des choses qu'ils n'ont pas eu étant enfant ou récupérer des parts de leur enfance dont ils ont éventuellement été privées. Notez que ce genre de pédophiles ne sont pas forcément immatures. Il y a une différence entre vouloir redevenir un enfant et aimer de temps en temps retrouver son enfance.

4) La sensibilité

La sensibilité des enfants font qu'ils sont fragiles, pleurent facilement, ont besoin d'affection et de tendresse. Tout cela permet aux pédophiles d'avoir plus de tendresse pour les enfants et donc les attirent d'autant plus vers ces derniers.

5) L'absence de puberté

L'impuberté est certainement le critère principal d'attraction de la grande majorité des pédophiles, surtout ceux attirés par les jeunes garçons. En effet à la puberté, les garçons commencent à avoir des poils sur le corps et le visage, ils n'ont donc plus la peau aussi douce qu'avant, symbole de pureté pour la majorité des pédophiles. La voix qui mue également est un critère de répulsion pour certains pédophiles. L'absence de puberté marque le fait que l'individu est encore un enfant, ce qui plaît davantage aux pédophiles.

6) La synthèse entre l'enfant et la femme

Certains pédophiles sont aussi hétérosexuels. Dans ce genre de cas, certains aiment les jeunes garçons car ce sont des enfants. Souvent ils aiment les femmes pour leur féminité. Et surtout ils aiment encore plus les petites filles, car elles incarnent à la fois la féminité et l'enfance.

7) Le besoin d'un phallus

Cela ne concerne que les pédophiles sexuellement attirés par les jeunes garçons et encore pas tous, même rarement selon moi. Certains aiment en quelque sorte les corps de femmes munis d'un pénis. Les jeunes garçons en raison de leurs absence de poils (comme les femmes) et ayant un pénis correspondent alors à ce genre de critères.

Pour plus de détails, vous pouvez consulter le dossier sur les critères d'attraction des pédophiles

Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Il existe des pédophiles exclusivement attirés que par l'enfance, d'autres attirés de manière préférentiel par les enfants, mais qui peuvent quand même être attirés par des adolescents ou des adultes. D'autres encore sont attirés par l'enfance de manière secondaire, ils sont attirés par les enfants, mais préfèrent les adultes.

De manière générale, chaque individu, y compris les pédophiles, va vers ceux qui répondent le plus à ses besoins. Souvent les pédophiles ne sont pas attirés par les enfants pour les mêmes raisons, physiques et sentimentales, que par les adultes. Les enfants ne comblent souvent pas les mêmes besoins pour un pédophiles comme les femmes comblent les besoins d'un homme hétérosexuel. La préférence se fait donc en partie suivant les besoins de l'individu.

Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Pas forcément. Un jeune homme de vingt ans expérimenté sexuellement peut se mettre au niveau de sa petite amie de seize ans qui elle est encore vierge et n'est pas encore prête à faire l'amour. Pour cela le jeune homme ne doit pas pousser, et de préférence pas demander à sa petite amie d'aller plus loin que ce qu'elle accepte de faire avec lui.

Une différence d'âge et de maturité n'entraîne donc pas forcément un rapport inégalitaire et irrespectueux, à condition que le plus âgé et surtout le plus mature respecte le niveau de maturité inférieur de l'autre.

Retour vers la page d'accueil



Dernière édition par Dante (Admin) le Dim 28 Fév - 10:24, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Certains experts affirment qu'il ne faut pas considérer la pédophilie ou la pédocriminalité comme une maladie car cela culpabiliserait les victimes d'abus sexuels de les dénoncer.
Cela est bien évidemment une aberration. Le but est de comprendre la pédophilie et la pédocriminalité afin de faire un meilleur travail de prévention, aider les pédophiles à vivre sans faire de mal aux enfants et empêcher les récidives. Le fait qu'un individu soit fou au point d'obéir à des voix qui lui disent de tuer peut-être considéré comme malade et irresponsable, mais n'en reste pas moins quelqu'un de dangereux qu'il faut éloigner de la société et éventuellement soigner et donc qu'il faut dénoncer. Il en va de même pour un prédateur d'enfants, qu'il soit malade ou pas. D'ailleurs de nombreuses victimes ne dénonçant pas leurs abuseurs culpabilisent par la suite du fait que ces derniers aient du coup fait d'autres victimes.

Déculpabiliser les victimes est important, mais il faut le faire sans leur mentir en leur disant bêtement ce qu'elles veulent entendre et sans fuir ou déformer la réalité.

Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Y'a des théories qui sous entendraient que les pédophiles vont vers les enfants car ils ont peur d'être castrés par les femmes. Si certaines de ces théories sont d'un ridicule à pleurer, telles que celles qui disent que les pédophiles pensent que le vagin des femmes vont manger leurs pénis, d'autres sont plus ou moins avérées. Certains pédophiles, (quelques uns, pas tous) ont parfois une sorte de phobie des vagins des femmes et vont vers les jeunes garçons car ils veulent un corps sans poils comme celui d'une femme, mais muni d'un pénis.

Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Il y a de nombreux types et profiles de pédocriminels qui influent sur le degré de honte qu'ils peuvent ressentir éventuellement. Je vous recommande de lire le dossier sur .la classification des pédocriminels

Les facteurs les plus importants sont le manque de respect envers les enfants et le fait d'être considéré comme un criminel.
Plus un pédocriminel réalisera qu'il manque de respect envers les enfants plus il aura des chances d'avoir honte. La honte sera renforcée si il réalise aussi les mauvaises conséquences que ces actes auront sur les enfants.

Par exemple, un consommateur de pédopornographie, qui achète de la pédopornographie, peut avoir honte avoir du fait d'acheter non seulement des vidéos interdites par la loi, mais qui ont en plus mettent en scène des enfants maltraités sexuellement ou exposés à une sexualité souvent pas adaptées à leur âge. Mais en plus, en achetant ce genre de produit, ils contribuent à augmenter la production de pédopornographie en enrichissant les pédopornographes, les encourageant ainsi à continuer et donc à augmenter la souffrance des enfants.

Tandis qu'un simple détenteur de pédopornographie qui n'en a jamais achetée, aura très certainement moins honte que le cas précédent. Le simple fait d'en posséder n'a à priori aucune conséquence sur personne. Sauf si les vidéos pédopornos le poussent à aller plus loin et passer à l'acte. Mais dans le cas contraire, seuls le sens morale de l'individu, de tout de même tirer profit de l'exploitation sexuelle des enfants, et le fait d'enfreindre la loi peuvent lui faire ressentir un sentiment de honte.

De nombreux pédophiles actifs n'ont pas honte d'être actifs, car ils ont des rapports pédosexuels doux avec les enfants qui donnent leurs consentements. Ils estiment alors être respectueux envers les enfants et ne leur faire que du bien contrairement aux agresseurs qui usent de violence, menaces, chantages etc...

Beaucoup de pédocriminels atténuent leurs culpabilités en s'efforçant d'être le moins irrespectueux possible. Certains disent qu'au moins les enfants avec qui ils ont des relations sexuelles sont des adolescents ou qu'ils donnent leurs consentements, ou qu'ils ne vont pas jusqu'aux pénétrations...

Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
Certains dictionnaires et experts disent que la pédophilie, c'est l'attraction sexuelle d'un adulte pour les enfants.

Pourtant c'est faux. Il n'y a pratiquement pas d'âge pour être un pédophile. Dès l'instant où l'individu se sent sexuellement attiré pas par des enfants, mais par l'enfance, il est un pédophile.

Un garçon de 12ans, sexuellement attiré par une fille de son âge, est généralement attiré par la féminité de cette dernière et par le fait qu'ils soient tous deux du même niveau de maturité. Il s'agit d'attraction sexuelle d'un individu de sexe masculin pour la féminité, c'est donc de l'hétérosexualité. Et il y a fort à parier qu'en grandissant et en gagnant en maturité, il conservera cette attraction pour les filles de son niveau de maturité. Donc à 16ans, il aimera les filles de 16ans.

Tandis qu'un garçon, même si il n'a que de 12ans, dès l'instant où il est sexuellement attiré par l'enfance chez une fille de son âge, c'est un pédophile. Si c'est vraiment l'enfance qui l'attire avant tout et non uniquement la féminité, il aura beau grandir et gagner en maturité, à 16ans il continuera à être sexuellement attiré par les jeunes filles de 12ans, et non les filles de son âge (où alors il sera attiré par les deux mais pas de la même façon), car les filles de 16ans, ne ressemblent plus et ne se comportent plus comme des enfants.

Donc contrairement à ce que prétendent certains experts et cette définition erronée du dictionnaire, ce garçon n'est pas devenu pédophile en devenant adulte, il l'était déjà bien avant, dès lors qu'il a commencé à être attiré par l'enfance.

Retour vers la page d'accueil

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com
On dit souvent que les enfants n'ont pas de sexualité et que donc ils ne peuvent jamais être consentants. Mais cela est faux.
Si on suivait cette logique, les enfants deviendraient alors consentants du jour au lendemain, le jour où leurs parents, la société, les lois etc... décident qu'ils ne sont plus des enfants.

Les enfants ont une sexualité, mais ils se découvrent et découvrent la sexualité à leur rythme au fur et à mesure de leur maturation sexuelle et affective. A travers les expériences qu'ils font, ils découvrent ce qu'ils aiment ou pas et donc apprennent à consentir petit à petit à des expériences de plus en plus physiques, puis érotiques, puis sexuels.

Mais il est important que les enfants se découvrent progressivement et harmonieusement à leurs rythmes. Sinon ils risquent de grandir avec de mauvaises bases en ce qui concerne les relations sexuelles et risquent de devenir instables, émotionnellement, sentimentalement et sexuellement.

En effet, les enfants découvrent aussi leurs besoins affectifs, émotionnels et sentimentaux petit à petit. Si tout cela se fait harmonieusement, l'enfant, qui deviendra adolescent et adulte sera capable de consentir et apprécier des pratiques de plus en plus physiques, érotiques et sexuelles qu'il aura envie de faire au fur et à mesure qu'ils se connaîtra lui-même ainsi que ses besoins sexuels et sentimentaux. Cette bonne connaissance de lui même qu'il aura développé à travers ses relations et ses expériences amoureuses et sexuels lui permettra d'avoir un bon contrôle de lui, de sa sexualité, ses émotions et ses sentiments.

Tandis que des expériences sexuelles trop précoces pour un enfant et ne correspondant pas à son niveau de maturité, de compréhension et d'appréciation sont des pratiques auxquelles il ne peut consentir et qui donc risquent de perturber son développement sexuel et affectif. Il risque alors de ne plus être en harmonie avec lui même, de mal se connaître et donc de mal gérer sa sexualité et ses émotions et ainsi développer des comportements inadaptés et dysfonctionnels.

Retour vers la page d'accueil



Dernière édition par Dante (Admin) le Lun 31 Juil - 9:38, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum