ADEP

ADEP veut dire Association pour Débats et Etudes sur la Pédophilie. Il s'agit donc d'un lieu pour débattre et étudier la pédophilie et surtout les pédophiles. FORUM INTERDIT AU MOINS DE 16ANS


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

02-Tu es mal placé pour dire ça, alors tais toi!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

"Tu es mal placé pour dire ça, alors tais toi!"

Voilà une phrase que l'on balance souvent lors d'une dispute ou un débat. Mais ça n'a aucune valeur.

Il ne faut pas prétexter qu'une personne soit mal placée pour faire des remarques pour invalider ses arguments. Dire "tu es mal placé pour dire ça", ça n'invalide pas ce que dit la personne.
De même qu'il ne faut pas prétexter tout de suite qu'il y a du racisme ou de l'homophobie pour tout rejeter d'amblée. Il faut quand même écouter les arguments, et démontrer sans irrascibilité, sans généraliser si la personne se trompe ou pas et pourquoi.

Par exemple Christine Boutin, elle est contre le mariage homosexuel et les familles homoparentales. Elle dit que c'est mauvais pour les enfants. Beaucoup de gens contre-argumentent cela par le fait qu'elle est mariée avec son cousin et que la fécondation consanguine est mauvaise pour les enfants aussi. C'est vrai, ils ont raison. Mais ça n'invalide pas ses arguments à elle. Ca ne démontre pas qu'elle a tord, juste qu'elle est mal placée pour faire des remarques sur la procréation et la santé des enfants. Mais cela démontre-t-il que le mariage homosexuel et les familles homoparentale doivent être légalisés? Non, parce que c'est à l'argumentation qu'il faut s'en prendre, pas à la personne. Peu importe que la personne soit odieuse, raciste, homophobe, ce n'est pas la personne que l'on doit juger et dont il est question, le sujet du débat c'est le mariage homosexuel. Il ne faut donc pas s'en prendre à la personne mais rester dans le sujet, sauf si le sujet du débat est la personne elle même. Mais sinon quand il est question du mariage homosexuel par exemple, le sujet doit rester le mariage homosexuel et non dériver en procès de l'un des intervenants. Sinon le débat n'avance pas. "Vous qui êtes marié avec votre cousin et avez des enfants, vous vous permettez d'interdire aux homosexuels de se marier et d'avoir les leurs?!" Ce n'est pas un argument en faveur du mariage homosexuel, c'est un argument contre la personne de Christine Boutin. C'est en quelque sorte de la fuite, car au lieu d'argumenter en faveur du mariage homosexuel et des familles homoparentales, on se met à parler d'autre chose. Ce qui est dommage.

Celui qui cherche le chemin de la sagesse et de l'harmonie sait qu'il doit argumenter et justifier la légitimité de ce qui est important pour vivre en paix et en harmonie. Il comprend que ce n'est pas en préférant s'en prendre à la personne qu'il a en face que son argument sera validé. Il réalise alors que s'en prendre à la personne qui est contre nous, c'est en quelque sorte la loi du talion : "Tu m'accuses de ceci, je t'accuses alors de ça".

Pour reprendre l'exemple du mariage homosexuel. Certains opposants religieux ont accusés les homosexuels d'être des malades mentaux qui abusent sexuellement des enfants. Qu'ont fait les homosexuels? Ils ont rappelé aux religieux les affaires d'abus sexuels sur enfants dans les églises.
Celui qui se dirige vers le chemin de la sagesse et de l'harmonie sait que c'est ce genre de comportement et de contre-argumentation fait qu'on tourne en rond et que ce mépris de chacun envers les autres ne peut mener qu'à la discorde et empêche la vie en harmonie.

Il aurait été plus enrichissant de démontrer qu'il ne faut pas généraliser, que l'homosexualité n'est pas forcément un trouble mental et que c'est très distinct de la pédosexualité (rapports sexuels avec des enfants) et que si certains homosexuels abusent d'enfants, ce n'est pas une raison pour accuser tous les homosexuels d'abus sexuels sur enfants. De même que ce n'est pas parce qu'il y a eu des prêtres abuseurs d'enfants, qu'il faut accuser tous les religieux d'abuser des enfants.

Calmer les esprits, savoir expliquer les choses sans céder au mépris réciproque et ne pas répondre à la violence (qu'elle soit verbale, morale ou physique) par la violence, c'est ce qui nous aidera à bâtir une société respectable et harmonieuse.

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum