ADEP

ADEP veut dire Association pour Débats et Etudes sur la Pédophilie. Il s'agit donc d'un lieu pour débattre et étudier la pédophilie et surtout les pédophiles. FORUM INTERDIT AU MOINS DE 16ANS


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

F.8.5 Les pédocriminels - Documentaire "pédophilie au féminin" - Cinquième cas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

CINQUIEME CAS

Laura


Exposé sur le cinquième cas observé dans le documentaire "pédophilie au féminin"
http://www.dailymotion.com/video/xueshr_pedophilie-au-feminin_webcam

Commentaires de la victime qui s'appelle Laura qui commence à 20:40 sur le documentaire jusqu'à 29:50

Cette victime là a été abusée à l'âge de 14ans, presque 15ans. Ce n'est pratiquement plus de la pédosexualité ça. Et ce n'est pas vraiment de la pédophilie. C'est plus de l'éphébophilie. On est à la limite de la légalité dans le cas d'un beau père (sans réel lien de parenté avec la fille), car la majorité sexuelle est à 15ans, sauf si la personne possède une certaine autorité sur le mineur. Et à condition que le mineur donne son consentement aussi. Mais au niveau rapport sexuel, à 15ans, on est considéré comme des adultes consentants. Sa mère était au courant, donc la victime la considère aussi coupable que lui. Bon, ça veut dire je suppose que la fille n'était pas consentante et que le rapport était abusif. Mais là, du coup, il ne s'agit de pédosexualité féminine, mais de passivité de la mère vis à vis d'actes abusifs. Elle l'a poussé à caresser le beau père. La mère a eu un comportement assez terrible suite à son divorce d'après la victime, elle voulait continuer à partager son mari avec sa nouvelle amie. Cela ressemble donc à une certaine frustration et un peu un délire. Selon Laura, sa mère voulait d'une vie à trois et s'est servi dans sa fille. Oui, personnellement, je ne vois pas trop d'autres possibilités. Peut-être que la mère n'a pas accepté l'idée que son mari ne puisse envisager une vie à trois, alors elle a voulu se prouver à elle même que c'était faisable en se servant de sa fille. Mais là, cela ressemble plus à un délire de la part de la mère que de la pédosexualité et surement pas de la pédophilie.

"Après avoir porté plainte contre ma mère, je me suis retrouvé face à ma famille maternelle. Des gens qui sont devenus des inconnus. Ils m'ont tourné le dos, insulté, pas cru..."
C'est fréquent ça dans les familles dysfonctionnelles. Et la victime hésite fréquemment aussi à agir pour ça aussi. De crainte d'être reniée, de ne pas être crue, de semer le trouble dans sa famille, etc...

Durant le proces, on lui a repproché de ne pas avoir su dire non car elle avait 14ans. Il ne faut pas oublié que c'est quand même en dessous de l'âge de consentement. Même si effectivement, on sait dire non à 14ans généralement. Mais il y a aussi le fait que les abuseurs étaient la mère et le beau-père qui sont quand mêmes des figures d'autorité avec lesquels on ne peut avoir de rapports sexuels avant la vraie majorité, donc 18, sans que ce soit répréhensible pour ces derniers. Et la victime a dit non, contrairement à ce qui a été prétendu. C'est probablement l'avocat de la défense qui a mis en avant cette possibilité pour défendre les deux abuseurs.

Je suis d'accord que la justice n'est pas une thérapie, mais effectivement le procès, la confrontation avec l'abuseur font parties du processus de guérison. Les meilleures thérapies pour les victimes d'abus sexuels consistent entre autres à tenir l'abuseur comme seul responsable des abus que l'on a subi et par la suite de se confronter, symboliquement ou en vrai, à son abuseur. Le procès de son abuseur permet donc tout ceci.

"C'était bien plus dur pour la justice d'avoir une mère comme agresseur, car une maman, ça fait pas ça".

En effet, c'est ce que je voulais dire quand je parlais de préjugés et de crédibilité dans le cas précédent. C'est que les victimes ont plus de mal à se faire entendre et à être crédible quand leur abuseur est une femme et encore plus quand l'abuseur est leur mère.

"J'ai un papa auprès de moi qui souffre et qui culpabilise",
C'est aussi ce que je disais vis à vis de l'expert qui prétendait que c'était à la mère de porter plainte contre le père incestueux et quand je disais que c'était faux, car il pouvait arriver que ce soit le contraire. Que ce soit la mère qui soit incestueuse et le père qui soutient son enfant, même si c'est souvent le contraire.

"Les abus sexuels commis par des femmes sont souvent des gestes abusifs quand on lave l'enfant, quand on l'emmène aux toilettes... ce qui peut passer inaperçu car ce sont des gestes à premières vues naturelles, mais l'enfant le sent..."
Disons plutôt que l'enfant est mal à l'aise quand le geste ne lui est pas agréable et quand ça la plonge dans la confusion. Par exemple une caresse peut être affectueuse et donc faire éprouver un plaisir affectif à l'enfant, mais si la caresse est trop insistante et trop répétée alors que l'enfant ne veut pas, il pourrait en éprouver un malaise. Mais si un individu lave un enfant, si les gestes paraissent naturel à l'enfant et ne lui sont pas désagréables, il n'y aura pas de problèmes, même si c'est un pédophile qui apprécie et profite du plaisir visuel et physique. Si il reste naturel, l'enfant ne sentira rien et n'aura pas de raison de se poser des questions qui risquent de le troubler. En revanche, avec des caresses trop présentes et trop prolongées par exemple, l'enfant pourrait se poser des questions, notamment si il est mal à l'aise et c'est le doute et la non compréhension qui en partie le troubleront en plus du sentiment de malaise.

"des lavements, des suppositoires, des thermomètres... sans qu'il y en ait besoin... et que la mère les répète..."
Oui, et donc des lavements excessifs où l'enfant risque d'être troublés à force qu'on le touche à outrance alors qu'il ne comprend pas les gestes ou finit par ne plus les comprendre.

A SUIVRE

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum