ADEP

ADEP veut dire Association pour Débats et Etudes sur la Pédophilie. Il s'agit donc d'un lieu pour débattre et étudier la pédophilie et surtout les pédophiles. FORUM INTERDIT AU MOINS DE 16ANS


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

C.3 - La sexualité bloquée – Différence entre vraie et fausse pédophilie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Certaines personnes, même beaucoup de personnes, même des soit disant professionnels de la santé mentale, prétendent que les pédophiles sont en réalité tous des hétérosexuels ou homosexuels bloqués à un certain niveau. Ce sont individus, bloqués donc à un âge particulier, que nous appellerons ici, les faux pédophiles. Nous verrons plus loin pourquoi. Selon ces experts, les pédophiles sont en réalité des gens qui ont développés des sentiments pour des enfants ou des adolescents lorsqu'ils étaient eux mêmes enfants. Comme un garçon de 10ans trouve une fille de son âge attirante et qui ensuite reste bloqué à cet age là par manque de maturité. De ce fait, certains prétendent que l'on est pédophile à la naissance. Comme ce garçon de 10ans que je viens de citer qui aime les filles de son âge. Ils en déduisent donc que c'est de la pédophilie puisqu'il s'agit d'attirance envers des enfants, mais qu'ensuite en évoluant, on perd ce côté pédophile au profit du côté hétéro ou homosexuel.

Et bien, cette théorie de la pédophilie est totalement fausse.


Quand un garçon de 10ans développe des sentiments pour une fille de son age. Généralement, c'est parce que c'est une fille qu'il apprécie qu'il trouve jolie et qu'il est attiré par le sexe féminin... Mais dans certains cas, certains enfants, pré-adolescents et adolescents développent des sentiments envers des enfants d'à peu près leur âge, parce que ce sont des enfants. Surtout parce que ce sont des enfants. C'est l'enfant dans ces cas là et plus le côté enfant que le côté fille et donc la féminité, qui agit sur l'individu et qui le pousse à développer des sentiments et des attractions pédophiliques. Rien à voir donc avec la théorie qu'on naîtrait tous pédophiles et qu'un gêne empêche le développement des attractions et des sentiments envers les adultes.
Les sentiments qu'un enfant de 10ans éprouve pour une fille de son âge, n'ont strictement rien de sentiments pédophiliques si il est attiré non pas par l'enfance mais par la féminité de la fille de son age. Il s'agit alors de sentiments "HETEROSEXUELS"
qu'il éprouve pour des filles de son entourage qu'il apprécie et qu'il trouve jolies, mais après lors du développement de leur puberté, les attractions sexuelles apparaissent et accompagnent alors les sentiments développés précédemment, et ces sentiments et attractions envers les filles est aussi renforcée par le fait qu'à cette période de leur vie, les filles deviennent des femmes et développent des traits de caractères de plus en plus féminins. Notamment l'apparition des seins, grand symbole de la féminité.

Et surtout une chose très importante, c'est que les attractions hétéro ou homosexuelles se dirigent souvent envers les individus de niveau de maturité équivalent. Hors mis des jeunes adolescentes qui en viennent à préférer esthétiquement des hommes plus mûrs et plus virils que des garçons moins virils, moins grands, moins battis et moins pubères. Ou des jeunes adolescents qui en viennent à préférer pareil esthétiquement des femmes dont la féminité est plus mise en avant avec la forme du corps et de la poitrine contrairement aux filles de leur âge qui ne sont pas encore très pubères et qui n'ont pas vraiment encore un corps de femme. Mais sinon, contrairement aux vrais pédophiles, les faux pédophiles sont intéressés par des rapports plus égalitaires et vont surtout vers les individus de maturité équivalente à la leur. Et donc un garçon de 10ans encore une fois qui est hétérosexuel sera très probablement attiré par une fille de son age. D'une part car il est attiré par sa féminité et parce qu'elle a un niveau de maturité équivalent au sien. Donc en grandissant, le garçon gagnera en maturité et se désintéressera des filles de 10ans au profit de filles de son age. Sauf si il bloque au niveau de sa maturation. Là, l'individu pourra éventuellement resté bloqué aux filles de 14ans par exemple, si émotionnellement et au niveau maturité voire parfois en raison d'une puberté tardive, il plafonne à 15ans, il pourra resté bloqué aux filles d'environ 14/16ans, alors qu'il en a 20. Mais ce ne sera pas de la pédophilie, car il restera attiré par la féminité, mais pour les filles de son niveau et non pas par l'enfance.  Tandis qu'un vrai jeune adolescent pédophile lui, sera éventuellement attiré par une fille de son âge mais cette fois, c'est l'enfance qui l'attirera chez la fille en question. Donc en grandissant cette fille pourrait de moins en moins attiré ce garçon, car elle va perdre son côté enfant car elle deviendra adulte. Et le garçon pédophile, même en gagnant en maturité, continuera à être attiré par les enfants, car ce n'est pas le rapport de maturité équivalent qui l'intéresse mais le rapport avec l'enfance, la proximité avec l'enfance, ce qu'il ne peut trouver nul-part ailleurs que chez les enfants.
Il arrive d'ailleurs que certains enfants pédophiles cherchent à se désinfantiliser car ils aiment établir des rapports inégalitaires avec les enfants, donc pour mieux ressentir l'inégalité entre eux et les enfants (notamment de leur âge), ils cherchent à se donner l'impression d'être plus adultes que eux.

Donc si un garçon de 10ans, se met à développer des sentiments pour des filles ou des garçons en étant attiré par l'enfance, le côté enfant et tout ce qui va avec qui développent ces sentiments. Le comportement enfantin, le physique enfantin, le manque de puberté, la petite taille, la voix aigüe d'enfant etc... sont des critères d'attraction pédophiliques et non homo ou hétérosexuels. Cet enfant va devenir pédophile et il est même déjà pédophile, sauf si il se met à développer des sentiments plus forts envers les filles plus grandes ou les garçons plus grands. Mais le côté pédophile, si il se développe ne disparaît généralement pas, parce qu'on ne peut pas forcer quelqu'un qui aime les enfants vraiment pour des critères propres à l'enfance (dont celles citées un peu plus haut) à ne plus aimer les enfants. Il pourra à la rigueur quand même développer des attraction hétéro ou homosexuelles. Mais on n'aime généralement pas des adultes ou adolescents, surtout pubères, pour les mêmes raisons qu'on aime les enfants. Parce que les adultes ne sont pas des enfants tout simplement. Ils ne sont plus de petits enfants innocents, espiègles, curieux etc...

Je pense aussi que certains enfants se mettent à développer des sentiments pour des enfants et pour l'enfance, donc des sentiments pédophiliques, dû aussi au besoin de se prendre pour des adultes ou de vite grandir. Ce qui peut accentuer et développer plus facilement le sentiment qu'éprouve les pédophiles vis à vis des plus jeunes ou plus petits qu'eux. Ou au contraire un besoin de rester enfant.

Un point important. Souvent, quand un garçon de 10ans développe des sentiments pour une fille de son age. Que ce soit un développement de sentiments pour l'enfance ou pour la féminité, la différence ne se voit pas. Du moins pas encore. Mais au niveau des sentiments, il y en a une différence énorme. Il y a fort à parier que si l'entourage du garçon ne peut pas voir la différence, le garçon lui même, doit bien s'en rendre compte qu'il aime surtout les enfants et non les filles elles mêmes. Ce qui ne fait pas du tout obligatoirement d'eux des futures violeurs d'enfants ou abuseurs, heureusement. Et ce type de pédophilie là, n'est pas une maladie du tout, les sentiments d'amour que l'on peut éprouver et développer n'est en rien pathologique, il s'agit juste dans ces cas là d'une préférence. Il n'y a rien à soigner, car quelqu'un qui développe ce genre de sentiments, on ne peut pas le forcer à ne pas aimer les enfants, alors qu'au bout du compte, c'est ce qu'il a toujours aimé et on ne contrôle pas ses sentiments amoureux. En revanche les obsessions et les pulsions sexuelles, oui. D'une façon ou d'une autre, avec éventuellement une aide thérapeutique ou médicamenteuse, ou les deux.


Certains aiment à la fois les jeunes garçons et les hommes mais peuvent aimer les jeunes garçons pour des raisons différentes qu'ils aiment les hommes. Soit parce qu'ils aiment les enfants naturellement mais sont aussi sexuellement attirés par le sexe masculin.
Certains sont à la fois attirés par l'enfance et la masculinité. Dans ces cas là, l'individu préférera et ira probablement vers les jeunes garçons. En effet les jeunes garçons, sont à la fois des individus enfants et de sexe masculin. L'individu comblera alors à la fois son attirance envers les enfants et envers le sexe masculin. Dans ce cas l'individu est à la fois pédophile, car il est attiré par l'enfance. Et il est aussi homosexuel, car il est attiré par la masculinité.
Mais c'est un exemple parmi plein d'autres. C'est sûr néanmoins, que généralement, il est bien plus dur d'exploiter sa sexualité avec les ados ou encore plus avec les enfants qu'avec les adultes.
Pour certains pédophiles attirés par les jeunes garçons mais pas les filles, l'attraction est focalisée à la fois sur l'enfance et la masculinité. Certains aimeront alors à la fois les hommes car ce sont des individus de sexe masculin donc qui répondront au besoin de masculinité de l'individu et à la fois les jeunes garçons qui répondront à la fois au besoin de l'individu qui recherche la masculinité et l'enfance.
D'autres encore n'aimeront que les jeunes garçons, car c'est vraiment l'enfance pour eux qui compte le plus. Pour eux, si il n'y a pas d'enfance, il n'y a pas d'attraction sentimentale ni sexuelle.
Ils ne peuvent donc aimer que les jeunes garçons qui sont des à la fois des enfants et de sexe masculin. En bref, ils aiment la fusion entre l'enfance et la masculinité, c'est à dire les jeunes garçons.
Mais pour certains, si il manque l'un ou l'autre, l'attraction ne se fait plus. Ils n'aimeront donc ni les jeunes filles, ni les hommes. Car les jeunes filles sont des enfants, mais elles ne sont pas de sexe masculin, donc si l'individu n'aime que l'enfance additionné à la masculinité, il ne pourra pas être attiré par les fillettes. De même que cet individu ne sera pas attiré par les hommes. Car les hommes ne sont plus des enfants. Ces individus là sont donc des pédophiles exclusifs et malgré leur exclusivité de n'aimer que les enfants de sexe masculin, ils ne sont pas homosexuels, car c'est vraiment l'enfance qui les attire principalement et que sans l'enfance, les individus de sexe masculin ne les attirent pas du tout.

Pour résumer, les vraies pédophiles. Ce sont les individus qui sont sexuellement attirés par les enfants, pour leurs côtés enfants. La vraie pédophilie, la seule, la bonne, la vraie, c'est l'attraction sexuelle pour l'enfance.
L'attraction est éventuellement sentimentale aussi, mais il s'agit avant tout d'attraction sexuelle. Donc ils sont attirés par l’apparence des enfants, des critères spécifiques aux enfants et exclus des adultes. Mais ils peuvent éprouver aussi des sentiments pour les enfants et pareil, pour leurs côtés enfants et exclus des adultes.

L’attirance sexuelle motive, principalement, l’individu à vouloir avoir des rapports et/ou échanges visuels, physiques et sexuels avec celui qui l’attire.

Tandis que les sentiments motivent, principalement, l’individu à vouloir, connaître, fréquenter, aimer et se faire aimer de celui qui l’attire.


Maintenant les faux pédophiles, ce sont surtout ceux qui par exemple sont attirés par les jeunes garçons, pour leurs côtés homme ou futurs hommes et non le côté enfant. Bien qu'ils soient sexuellement attirés par des enfants, les faux pédophiles ne sont pas attirés par l'enfance, mais par la masculinité ou la féminité! De la masculinité ou féminité qu'ils iront chercher chez des enfants.
-Soit parce qu'ils sont sexuellement ou sentimentalement immatures et sont, contrairement aux vrais pédophiles sexuellement et sentimentalement bloqués à un âge inférieur et qu'ils vont vers ceux ou celles correspondant à leurs niveaux de maturité.
-Soit parce qu'ils recherchent la masculinité ou la féminité et que la masculinité d'un jeune garçon impubère les attire quand même (généralement moins que la masculinité d'un adulte). Et c’est ce qui différencie les hétérosexuels ou homosexuels bloqués à un certain âge des pédophiles.
Là où un homme homosexuel bloqué sera attiré par un jeune garçon en y voyant surtout le critère d’attraction futur homme et la masculinité. Le pédophile, lui sera attiré par un jeune garçon, en y voyant surtout un enfant. C'est l'enfance qu'un vrai pédophile recherche avant tout. Ses critères d'attraction sont focalisés sur l'enfance contrairement aux faux pédophiles. C’est un peu ce que j’explique dans le sujet 2.C.

Quant à ceux attirés par la féminité chez les jeunes filles, ce ne sont pas non plus des pédophiles. Car l'attraction sexuelle envers la féminité pour un homme, c'est l'hétérosexualité, même si ça se dirige envers les enfants. Par contre quand c'est l'enfant que l'individu trouve attirant chez une jeune fille et non la féminité, c'est de la pédophilie.



Dernière édition par Dante (Admin) le Mar 25 Aoû - 10:06, édité 5 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum