ADEP

ADEP veut dire Association pour Débats et Etudes sur la Pédophilie. Il s'agit donc d'un lieu pour débattre et étudier la pédophilie et surtout les pédophiles. FORUM INTERDIT AU MOINS DE 16ANS


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

M.7.1 -Les victimes - D'où viennent les traumatismes - Les 2 axes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Quelques extraits recopiés et commenté d'un article sur la pédophilie, dont voici le lien :
http://www.philo5.com/Cogitations/081114CommentReflechirSurLIncesteEtLaPedophilie.htm
L'article est entièrement recopié et commenté dans le dossier suivant :
http://adep.etudiantforum.com/t116-j6-les-temoignages-un-article-sur-la-pedophilie#367

NB : Dans les dossiers M.7, il est question de traumatisme suite à des rapports pédosexuels non violents. Dans les rapports pédosexuels violents, il est évident que la violence de l'acte va provoquer un traumatisme. Mais qu'est-ce qui favorise la présence ou non d'un traumatisme suite un rapport pédosexuel non violent? Le but des dossiers M.7 est d'y répondre.

Considérons un moment l'argument du pédophile qui, si ténu soit-il, semble pourtant difficile à contourner : La sexualité non violente est une activité agréable dont personne ne peut me priver sans usurper mon droit le plus fondamental à jouir de la vie. Même les psychologues admettent – du bout des lèvres – que certains cas de pédophilie (pédosexualité pas de pédophilie) et d'inceste vont se résorber d'eux-mêmes sans laisser de traces regrettables. Alors, n'est-on pas en droit de se demander ce qui causera le plus de tort à l'enfant de l'activité sexuelle illicite ou du regard que la société portera sur lui le considérant comme pestiféré?

Est-ce le rapport pédosexuel ou la réaction de la société qui est responsable du traumatisme de l'enfant? La question est bonne et peu de personnes, mêmes d'experts, n'osent la poser et encore moins y répondre (ou alors de manière très concise afin de ne pas pousser trop loin la reflexion).
La réponse est simple à première vue. Parfois c'est l'un, parfois l'autre, parfois les deux, parfois ni l'un ni l'autre.


Mais c'est bien évidemment bien plus compliquée que cela. En effet, le rapport pédosexuel peut-être traumatisant suivant plusieurs facteurs. Notamment deux axes :
-La maturité de l'enfant (ou ado). Plus l'enfant est mature, plus il peut consentir pleinement à des rapports sexuels.
-La nature du rapport physique/sexuel. Plus le rapport physique/sexuel va loin, plus le risque de perturber l'enfant ou ado augmente.

Ces deux axes sont les principaux qui déterminent le plus la présence éventuelle d'un traumatisme.
En effet, pour qu'un individu puisse consentir à une activité sexuelle quelconque. Il faut que cette activité corresponde à son niveau de maturité. Il faut que cette activité ou expérience ou relation ou rapport sexuel, soit d'un niveau inférieur ou égal à son niveau de maturité et donc son niveau de compréhension et d'appréciation.
En bref si on revient sur la métaphore des deux axes. Pour qu'une expérience sexuelle ne cause pas de traumatisme, il ne faut pas que l'axe de l'expérience sexuelle soit au dessous de l'axe du niveau de maturité de l'enfant ou de l'ado.
Plus l'axe de l'expérience sexuelle sera au dessus de l'axe de maturité de l'enfant, plus ce dernier a des chances d'être traumatisé.
Par exemple, un enfant disons de 10ans (estimation) qui en est à apprécier d'être touché au niveau du visage, comme ce que j'appelle les jeux de HOM dans les rapport semi-platoniques (voir topic équivoque : http://adep.etudiantforum.com/t57-g13-les-enfants-relations-adultes-enfants-les-rapports-semi-platoniques), son niveau de maturité est donc l'érotisation des joues notamment et l'apprentissage d'être touché sur le visage, sur cette zone qui lui est érogène par une tierce personne. L'axe d'un jeu de HOM ne dépasse donc pas l'axe de maturité de l'enfant. Cet enfant peut donc répéter cette expérience sexuelle, cela ne lui causera pas de problèmes par la suite, tant qu'on le respecte, qu'on ne va pas plus loin que son niveau de maturité et tant qu'on ne lui impose pas ce jeu à connotation quelque peu érotique et qu'on ne le touche quand il n'en a pas envie.

Par contre si le même enfant est touché au niveau de ses parties génitales, alors qu'il n'est pas encore prêt à être touché à cette zone là. Bien que ce soit une zone érogène et même si cette partie de son corps est érotisée, ça ne veut pas dire qu'il appréciera et acceptera pleinement qu'une tierce personne le touche à cet endroit là. Avec un rapport physique à connotation quelque peu érotique sur cette partie du corps de l'enfant, l'axe de maturité de l'enfant sera alors en dessous de l'axe du rapport physique/sexuelle que l'enfant n'est pas encore apte à apprécier pleinement. L'axe de maturité ne sera pas très en dessous de l'axe de l'expérience sexuelle. Un traumatisme n'apparaîtra alors pas forcément. Cela dépend aussi de la fréquence du rapport physiques, du rapport entre le pédophile et l'enfant etc... Mais si un traumatisme n'apparaîtra peut-être pas, il y a en tous cas un risque pour que cela arrive. Sans compter un manque de respect de la part du pédophile pour l'enfant qui ira au dela de son niveau de maturité.

Maintenant toujours avec l'exemple de l'enfant de 10ans qui en est à l'érotisation de ses joues avec des contacts physiques du tierce personne. Si il a des rapports sexuels, par exemple, si on lui fait avoir une fellation. L'axe de l'expérience sexuelle sera largement au dessus du niveau de maturité de l'enfant. Les chances pour qu'il y ait un traumatisme sont donc beaucoup plus grandes que dans le cas précédent. Non seulement il y a de grandes chances pour qu'il y ait un traumatisme, mais en plus le trauma a des chances d'être beaucoup plus grave que le cas précédent. Mais cela dépend aussi encore une fois d'autres facteurs, comme encore par exemple la fréquence de l'abus sexuel. Plus l'enfant sera abusé avec un rapport sexuel dont l'axe est plus haut que l'axe de sa maturité, plus le trauma sera fort aussi.

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum