ADEP

ADEP veut dire Association pour Débats et Etudes sur la Pédophilie. Il s'agit donc d'un lieu pour débattre et étudier la pédophilie et surtout les pédophiles. FORUM INTERDIT AU MOINS DE 16ANS


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

N.4.3-L'homosexualité - Droits des homos - Traditions et conservatisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Les traditions alors?

Après certains disent que la tradition veut que le mariage se fasse entre un homme et une femme. D'accord, la tradition dit cela en effet. Mais je redis que pour qu'une société soit harmonieuse, il faut que nous nous respections tous. Or imposer une tradition, une culture, une religion... ce n'est sûrement pas faire preuve de respect. En effet, une culture, une religion, une tradition, ça se partage avec ceux qui veulent y adhérer, ça ne s'impose pas. Sinon c'est la dictature et on se retrouve alors priver de liberté de penser.
En effet certains disent que les traditions sont importantes et unissent les êtres. Oui en effet, utilisées intelligemment, les traditions, cultures et religions peuvent unir les êtres et créer des liens, c'est vrai. Mais quand on les impose, c'est le contraire, les traditions, religions et cultures brisent les liens entre les gens qui font alors attention à ce qui les sépare, alors que le mieux serait plutôt de faire attention à ce qui nous rapproche. Par exemple un amoureux hétérosexuel peut-être opposé à un amoureux homosexuel, car il considère que ce dernier est différent, pas normal etc... Alors qu'un amoureux hétérosexuel qui aime et respecte la personne qu'il aime aura ce point commun avec l'amoureux homosexuel qui lui aussi aura une personne qu'il aime et respecte. Cela devrait les rapprocher si les deux font l'impasse sur le fait qu'ils ont des critères d'attraction différents. Si les traditions unissent et permettent aux gens de se respecter, tant mieux, mais si c'est pour qu'ils se méprisent les uns les autres, alors au diable les traditions. Surtout que encore une fois, personne n'oblige les hétérosexuels à abandonner leurs traditions de se marier avec le sexe opposé et de fonder une famille comme ils le veulent, donc ils n'ont pas à obliger les autres qui ont des traditions différentes à adhérer aux leurs. Personne ne les empêche de conserver leurs traditions entre eux, en tous cas pas les homosexuels qui ne demandent pas à être traités supérieurement, mais égalitairement et qu'on les laisse vivre en paix.

La France trop conservatrice

Le problème est aussi donc que la France est un pays hyperconservateur, qui tente d'imposer sa culture et ses traditions. Mais les conservateurs sont donc égoistes et considèrent leurs traditions et cultures comme devant être imposées au détriments de la liberté d'autrui d'adhérer aux traditions et cultures qui leur plaisent. C'est justement le fait que les français aient des cultures et traditions différentes entre eux qui fait la richesse de ce peuple. Cela fait que chacun a le choix de découvrir et de choisir sa religion, ses traditions, sa culture, ses gouts artistiques, culinaires, musicaux, cinématographiques... Alors que par exemple, si on ne devait imposer que la culture française, alors nous n'aurions plus le droit d'écouter une musique étrangère, de regarder un film étranger, nous serions obligés de fêter chaque fête chrétienne (car la France est chrétienne), en bref, nous n'aurions plus de liberté. Tout ça pour quoi? Pour faire plaisir aux conservateurs qui se considèrent supérieurs aux autres et qui veulent alors imposer leurs cultures et leurs traditions? Alors que si ces derniers préfèrent rester chrétiens et n'écouter et regarder que de la musique et films français, rien ne les en empêche. Il en va de même pour la tradition de se marier avec le sexe opposé. Cela prive de liberté d'être, de penser et empêche l'épanouissement de tous, tout comme quand on impose le christiannisme par exemple, cela prive de choix, de découvrir, de moyens de s'épanouir à la population et certaines personnes qui pourraient préférer une autre religion (ou pas de religion du tout) ou se marier avec qui ils veulent (du moment que c'est réciproque) ne trouveront alors pas chaussures à leurs pieds.

Certains homophobes vont jusqu'à dire que les homosexuels sont des minorités, je suis d'accord jusqu'ici, environ 5% de la population est homosexuelle. Et que donc en tant que minorités, ils se doivent de se soumettre à la majorité! Ce qui est une fois de plus inadmissible d'entendre cela. Autrement dit, ces gens estiment que c'est la loi du plus fort qui prime et que ce dernier sous prétexte d'être le plus fort doit imposer ses traditions, lois, religions etc... Une fois encore, cela donnerait la dictature et l'anarchie. Minorités ou pas, les homosexuels, les juifs, les musulmans, les noirs, les arabes, les asiatiques et mêmes les pédophiles et autres minorités n'ont pas à être traités inférieurement tant qu'ils respectent les libertés d'autrui.

Notez qu'il y a des homosexuels et des gens qui se font passer pour des homosexuels, mais bon il y a forcément des homosexuels qui sont contre le mariage homosexuel. J'ai même vu quelqu'un qui se disait homosexuel et qui disait qu'avec le mariage et l'adoption, les homosexuels voulaient bêtement copier les hétérosexuels alors qu'ils n'ont pas le faire car ils ne sont pas normaux. Peut-être qu'il est gay ce type, mais si oui, il est clair qu'il ne l'assume pas, c'est dommage pour lui, car ce n'est pas en se considérant comme anormal que son homosexualité partira et encore moins en pronant l'inégalité entre les homosexuels et les autres. Et les homosexuels ne veulent pas copier les hétérosexuels, cela est un discour hypocrite qui tend à marquer de fausses différences entre les deux. On en revient à nouveau au fait que les gens notamment les plus méprisants, en viennent à plus faire attention à ce qui sépare les gens au lieu de faire attention à ce qui les rapproche, surtout que comme dit plus haut en fait les homosexuels ne sont pas si différents des hétérosexuels. Donc ce n'est pas copier les hétérosexuels que de vouloir se marier et avoir des enfants, c'est surtout que les homosexuels ont des besoins similaires aux hétérosexuels et que eux aussi veulent que leur amour aussi sincère et réel que les amours hétérosexuels soit reconnu et qu'ils veulent tout autant que les hétérosexuels, avoir des enfants et l'élever dans l'amour avec leur conjoint avec qui ils veulent partager le bonheur d'être parents.
Et encore une fois, les homosexuels qui sont contre le mariage homosexuel et l'adoption, c'est leur droit. Mais dans ce cas, qu'ils ne se marient pas avec le sexe identique et qu'ils n'adoptent pas, rien ne les oblige à le faire, mais ils n'ont pas à empêcher les autres de le faire et d'empiéter sur les libertés d'autrui et inciter à l'inégalité, car cela est un manque de respect. Il ne faut faire aucune différence entre les êtres, sauf la distinction entre les respectueux et les non respectueux. Les non respectueux, à défaut de ne pas mériter le respect, méritent en tous cas d'être maintenus à l'écart, car ils menacent l'équilibre et l'harmonie entre les gens qui eux cherchent à se respecter entre eux.
Dans l'éducation des enfants, quand un enfant est agité et pousse un groupe d'enfants à faire des bêtises, on isole l'enfant du reste du groupe jusqu'à ce qu'il se calme et qu'il comprenne qu'il s'est mal comporté. La même chose devrait être faite avec les adultes. Le irrespectueux qui poussent les autres à manquer de respect aux autres devraient être maintenus à l'écart, le temps qu'ils apprennent à respecter les autres.

Un certain Nicolas Sarkozy a dit un moment, "il faut savoir d'où on vient, sinon on ne peut pas savoir où on va." Ce qui est vraiment affligent d'entendre ça d'un président de la république qui nous prend pour des choux-fleurs. Vous plantez des choux-fleurs, ils deviendront des choux-fleurs, parce que leurs racines sont celles de choux-fleurs. Mais nous les humains, ce n'est pas à nos racines, donc d'où on vient, de décider d'où nous devons aller et de ce que nous devons devenir. Ce n'est pas parce que nous venons d'une famille de chrétiens, de médecins hétérosexuels par exemple, qu'il faut que nous soyons chrétiens nous aussi, que nous devenions médecins et hétérosexuels. C'est absurde, le choix est nôtre, ce n'est pas à nos racines de décider et de nous priver de liberté. Mais ce genre de discours refletent très bien le conservatisme égocentrique qui pousse les gens à agir suivant leurs origines et non suivant ce qui leur convient, afin de les obliger à adopter un comportement typé français. Alors que là où nous devons aller, c'est là où l'on se sent le plus à l'aise et non là d'où on vient alors que là d'où on vient, ça n'a aucune importance. Imaginez un peu qu'on vous dise par exemple que vous venez d'une famille de chrétiens, vous allez vous comporter en chrétien juste parce que vous venez d'une famille de chrétiens? Mais un beau jour, vous apprenez que vos vrais parents étaient en fait musulmans, vous allez changer d'avis et vous diriger vers l'islam sous prétexte que vous devez aller là où vos origines vous disent d'aller? C'est complètement absurde. Il y a certains choix personnels qui sont très importants car ils déterminent pratiquement ce que nous allons devenir et qui auront un impact sur toute notre vie et c'est à nous de prendre ces décisions, pas à nos racines.

Voir le profil de l'utilisateur http://adep.etudiantforum.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum